Mac4Ever Refurb Store Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
Mac4Ever.com - Toute l\'actualité Apple, iPhone, iPad, iPod et Mac - Mise à jour quotidienne
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces
Icône recherche
Annuler la recherche
1141 connectés

Test du MacBook Air 2018

Section réservée aux portables grand public d'Apple

Modérateurs : Odibi, Bicus, FXF, Nix, beheme, Dragonir, Linschn, Oh my dog, Himax

Test du MacBook Air 2018

Message par Didier le 25/11/18, 11:57

Quoi ? Un nouveau MacBook Air ? En 2018 ? Pour une surprise, en voilà une belle que nous a fait Apple à la dernière keynote ! Alors que l'on pensait la machine enterrée définitivement par le MacBook, voilà que Cupertino nous ressort son portable emblématique de son chapeau, mais avec une robe bien plus moderne !

« C'est dans les vieux plats qu'on fait les meilleures soupes ! » disaient nos grand-mères, or cette arrivée tardive pose aussi beaucoup de questions : a-t-il encore sa place dans la gamme ? Est-il vraiment le successeur du MacBook Air ? Son prix est-il justifié ? Quid des options et de la connectique ?

Avant de détailler tout cela (ou si vous préférez vous laisser porter par l'image), je vous invite à voir ou revoir notre vidéo qui résume à merveille ce que l'on pense de cette machine, tests à l'appui.

Par ici la découverte du MacBook Air 2018 !




Revival ou camouflet ?


Malgré le succès de l'iPhone et le rayonnement mondial d'Apple, le Mac ne parvient pas à décoller. Cette triste état de fait parait bien difficile à croire lorsqu'on voit le nombre d'ordinateurs siglés d'une Pomme autour de nous, mais la part de marché de Cupertino ne parvient pourtant pas à grossir dans le monde (et en France) malgré les moyens astronomiques de la société, stagnant autour de 10% environ. Le problème ? Les Mac ne sont toujours pas assez "grand public", faute d'entrée de gamme abordable et séduisant. D'aucun diront que l'iPad occupe déjà le segment entre 300 et 1000€, mais il se vend encore aujourd'hui bien plus de PC que de tablettes, preuve que le marché reste demandeur.



Pourtant, dans les années 2008/2010, Steve Jobs avait eu le nez creux avec son MacBook Air. D'un ultra-book premium, la machine est devenue au fil du temps un portable d'entrée de gamme ultra-léger, bien équipé, assez puissant et surtout, proposé à un juste prix. Aujourd'hui encore, malgré son âge, la machine se vend comme des petits pains... avec de la farine âgée de 4 ans, ce qui rend la goût un peu amer, pour conclure ma métaphore. Son successeur est malgré tout sorti en 2015 -je veux bien-sûr parler du MacBook- et tout semblait indiquer que l'appareil allait enterrer son devancier d'ici quelques années : plus léger, écran Retina, USB C... si la première version n'était pas parfaite (processeur trop lent, connectique trop limitée), son avenir semblait tout tracé, encore fallait-il que son prix baisse et qu'Apple revoit un peu sa copie... ce qui ne s'est jamais produit.


MacBook, MacBook Air, MacBook Pro... Qui est qui ?


En relançant un MacBook Air, Apple mange ainsi son chapeau. C'est à la fois un désaveu pour le MacBook, vendu beaucoup trop cher, mais aussi pour le MacBook Pro 13" (sans Touch Bar) qui n'a pas réussi à s'imposer non plus, alors même qu'il avait été présenté pour « ceux qui adorent le MacBook Air » (dixit Schiller pendant la keynote). Imaginez un peu Tim Cook devant les chiffres de vente des portables, avec un vieux MacBook Air de 2014 qui rafle la majorité des achats, alors que les nouveautés peinent à décoller. Evidemment, on ne connait pas les volumes exacts, mais il n'y a qu'à regarder autour de soi ou se promener dans les boutiques pour comprendre que le MacBook Air - bradé entre 700 et 1000€- n'a aucune alternative sur la gamme (neuve) actuelle et reste le chouchou des startups, étudiants et autres domaines où le tarif joue un rôle essentiel dans les décisions d'achat.

Les dirigeants d'Apple n'admettront jamais un quelconque échec, ce qui aboutit à cette gamme bien compliquée à comprendre : avec 3 ordinateurs sur le même segment de prix (autour de 1400€), la firme veut simplement tester le marché, et tous ne survivront sans doute pas à cette forme d'A/B Testing grandeur nature. Autre hypothèse et pas des moindres : ce nouveau MacBook Air ne convainc pas, et obligera Apple a totalement revoir sa copie d'ici 2 ou 3 ans... alors qu'il aurait suffit de baisser les prix dès maintenant.

La forme rassurante en "goutte d'eau"


Après un MacBook ultra-fin (1,31cm d'épaisseur) et un MacBook Pro 13" bien aminci (1,49cm), l'ancien MacBook Air (1,7cm) parait bien pataud face aux derniers portables de la marque. Curieusement, ce nouveau modèle se montre le plus épais de tous (1,56cm) !


Le MacBook Air (à droite) est plus épais (de ce côté) que le MacBook Pro 13"


En réalité, sa forme en « goutte d'eau » atténue un peu l'épaisseur, car la partie située à l'avant (vers le trackpad) s'affine au maximum, comme son prédécesseur, offrant la sensation d'une machine poids-plume une fois sur les genoux.



En réalité, le nouveau MacBook Air pèse presque autant (1,25kg) qu'un MacBook Pro 13" (1,37Kg). On est encore loin des 920g du MacBook, qui se rapproche presque du poids d'une tablette (l'iPad Pro 13" -633g- pèse presque autant si on lui rajouter un clavier).



Reste que la finition est impeccable, que cette couleur or-rose est très réussie (bien que déjà vue), mais de loin, difficile de différencier le MacBook Air de ses congénères, à moins de le regarder de biais et de le plier en deux ! Finalement, Apple a créé une sorte d'hybride entre le MacBook Pro 13" et le MacBook Air, sans que l'on sache vraiment pourquoi, sauf à rassurer les anciens possesseurs de la machine qu'ils n'ont pas été oubliés.

Clavier papillon : la greffe va-t-elle prendre ?

Dernier changement esthétique majeur pour ce MacBook Air 2018, l'adoption du fameux clavier-papillon tant décrié, car les touches avaient tendance à se bloquer -forçant Apple à offrir la réparation hors garantie des machines de 2016/2017. Reste que la troisième génération utilisée ici embarque un film protecteur plus résistant aux poussières et qui semble pour le moment porter ses fruits.



Quant à la frappe, elle est effectivement très différente des anciens MacBook Air, avec une course plus courte des touches, qui sont par ailleurs moins espacées. A l'usage, je trouve que je tape plus vite, mais cette plus grande surface augmente mon taux d'erreur de manière significative. Là-dessus, les avis sont très partagés, mais rassurez-vous, on s'y fait très bien, le « vieux » modèle passant immédiatement pour un dinosaure si on a le malheur d'y revenir !



Enfin, comme tous les portables récents, nous avons droit à ce trackpad géant à retour haptique, que tout le monde adore.

Un processeur de MacBook


Dans ce MacBook Air, Apple a fait le choix d'utiliser un processeur d'ultraportable, l'Intel Core i5-8210Y, une puce cadencée à 1,6Ghz et dont le turbo grimpe à 3,6Ghz.

Bi-Coeur, avec Hyperthreading (4 coeurs logiques), il offre des performances.... médiocres. Ne tournons pas autour du pot, le MacBook Air avait plutôt l'habitude de partager des processeurs de gamme supérieure (15/20W) avec le MacBook Pro 13", et non des puces type ultra-basse consommation destinés aux machines légères, comme le MacBook 12". Ici, notre Core i5 ne consomme que 7W, contre 5W pour le MacBook.

Malgré son ventilateur, la machine ne fait pas de miracle. Dans GeekBench, l'outil estime à 20% le gain par rapport au modèle de 2017 à 1,8Ghz et à peine 15% de mieux que le dernier MacBook. Mais le plus décevant est de voir que la machine se place derrière le MacBook Pro 13" de 2017, environ 15% plus rapide... alors qu'il n'a pas été renouvelé en 2018. D'ailleurs, les MacBook Pro 13" sortis cet été sont loin devant, avec des puces quadri-coeur deux fois plus véloces !



Sous Cinebench (qui réalise d'autres types de calcul, basés sur de génération d'image 3D), le programme place même l'ancien MacBook Air devant le nouveau ! C'est dire si la déception est grande !



Dans notre test sous Logic Pro X (qui ne dépend que du CPU), le MacBook Air 2018 ne parvient à tenir que 23 pistes, contre 45 pour un Mac mini d'entrée de gamme (900€) et 77 pour un MacBook Pro 13" de 2018. Si la machine reste exploitable, on n'en a pas vraiment pour son argent.



La présence d'un ventilateur (contrairement au MacBook) lui permet toutefois de tenir ses fréquences sur la durée même en cas de forte sollicitations, ce qui n'est pas le cas de son petit frère.



« Pour la plupart des gens, cette puissance est suffisante » lit-on souvent dans les commentaires. Oui, c'est vrai, lorsque vous utilisez la machine « simplement », pour faire un peu de web, de bureautique, de mails et de photos, il n'y a pas de ralentissement notable, le portable est très utilisable, même sur notre écran 5k pourtant très exigeant en terme d'affichage. Que ce soit un MacBook ou un ancien MacBook Air, ces ordinateurs sont d'ailleurs loin d'être obsolètes si l'on se cantonne à des usages « courants ».



Le problème, c'est qu'un Mac s'utilise sur la durée et doit être tout aussi capable d'ici 4 ou 5 ans. En 2018, les appareils photos dépassent déjà allègrement les 20MP, les jeux sont de plus en plus gourmands, les écrans mieux définis (4k/5k), les sites de plus en plus complexes et même un simple iPhone filme en 4k à 60FPS. Et justement, ce genre de séquence affichée dans YouTube (sous Chrome, car Safari ne gère pas le format VP9 de Google) n'est tout simplement pas fluide, comme vous l'avez vu dans notre vidéo. Et si iMovie permet pourtant de lire du HEVC sans souci en 4k à 60FPS, un export d'une petite heure de film de vacances à ce format prendra vite des plombes !



Si l'on a le malheur de sortir de temps en temps des sentiers battus, les ralentissement se font sentir rapidement, que ce soit en ouvrant par exemple une vingtaine d'onglets sous Safari, en encodant une vidéo avec Handbrake ou en lançant le reboot de Tomb Raider, un titre datant pourtant de 2013 (on y reviendra plus bas). Ceux qui aiment avoir 3 ou 4 bureaux différents devront eux-aussi subir quelques saccades au moment du basculement, surtout avec un écran 4k. Oui, le MacBook Air 2018 rame assez vite, de la même manière que l'ancien MacBook Air devient poussif en 2018. Finalement, le plus frustrant est surtout de voir que la puissance progresse peu entre une machine de 2014 vendues moins de 1000€, et ce nouveau MacBook Air qui dépasse allègrement les 1300€, voire 1500€ avec un SSD convenable.

Un processeur graphique anémique


Si le précédent MacBook Air permettait de jouer à quelques titres de son époque (avec moult compromis), sachez que ce nouveau processeur graphique (GPU)... ne fera pas beaucoup mieux.



Le MacBook Air embarque en effet un GPU intégré Intel UHD617 qui rassemble 24 unités de calculs et une fréquence de 1050Mhz. Dans CineBench, cette puce fait jeu égal avec le MacBook Pro 13" de 2018, mais attention, il s'agit d'un test OpenGL avec un moteur assez ancien :



Dans les jeux, plus à même d'exploiter les capacités de la puce, le MacBook Air fait plutôt parfois moins bien que le MacBook, et beaucoup moins bien qu'un MacBook Pro 13" de 2017 (ne parlons même pas de celui de 2018). Bref, autant vous le dire tout de suite, c'est carrément médiocre :





La tendance se confirme en GPGPU, lorsque des programmes -comme macOS, iMovie ou même des apps de Photo- font appel à la carte graphique pour réaliser leurs calculs. Sous Luxmark, on est à peine au dessus d'un MacBook 12" de 2017 !



Inutile d'aller plus loin, mais si par malheur il vous venait l'idée de faire un peu de montage sur cette machine, sachez que les temps de calcul explosent si le Mac est trop sollicité. On est presque 8 fois plus lent que le dernier MacBook Pro 13", c'est dire !




A noter que la présence de RAM (8 ou 16Go) n'a pas eu d'influence notable dans nos tests CPU/GPU. En revanche, comme tous les GPU intégrés, l'utilisation conjointe du CPU et du GPU aboutit à une chute de fréquence du CPU, comme c'est le cas sur les MacBook et MacBook Pro 13". Ici, la fréquence de base n'étant pas très élevée, l'utilisation du GPU intégré forcera le processeur à descendre autour de 1Ghz... ce qui est vraiment très faible.



eGPU : parce qu'on peut !

Grâce au Thunderbolt 3 et à macOS Mojave, il est théoriquement possible de brancher son MacBook Air 2018 sur un GPU externe (eGPU). L'intérêt est évident : votre machine va tout à coup multiplier ses performances graphiques par 2 ou par 3 !



Dans le cas du Air, il faut rester humble, l'intérêt est assez minime car :

- le CPU de la machine est vite limitant, que ce soit pour du traitement lourd (montage, photo) ou de la 3D/jeux
- le surcoût nécessaire (700€ à 1400€) double pratiquement le prix de la machine

C'est bien joli de pouvoir mettre un moteur d'avion sur un châssis de Twingo, mais ce n'est clairement pas la bonne cible d'utilisateurs, ni une bonne composition technique. Malgré tout, je vous ai fait quelques benchs pour vous montrer que même Tomb Raider peut parvenir à être fluide avec un MacBook Air 2018, mais ça sera toujours moins rapide que sur un MacBook Pro 15" (sans eGPU) qui -lorsqu'on cumule les tarifs- coûte à peu près le même prix, offre bien plus de polyvalence, et de bien meilleures performances CPU.


A noter que l'utilisation d'un écran externe est chaudement recommandé pour obtenir les meilleures performances 3D -ce qui n'est pas le cas dans Final Cut Pro par exemple


Pour certains, avoir un Mac ultra-mobile et parfois très capable une fois accroché à son eGPU peut avoir de l'intérêt, mais s'il s'agit de jouer ou de faire du montage ponctuellement, il est bien plus rentable d'acheter une machine fixe à côté (PC, console...), vu le prix des eGPU et le gain de performances obtenu, encore limité. Autant accoler un eGPU sur un MacBook Pro ou un Mac mini a du sens, autant l'intérêt sur un MacBook Air me semble vraiment limité.

Touch ID... sans la Touch Bar !


S'il y a bien un choix inédit (et intelligent) de la part d'Apple sur ce modèle, c'est non seulement d'avoir évité la Touch Bar (ce qui aurait gonflé encore le prix), mais surtout d'en avoir gardé la partie la plus utile : Touch ID.



Cette fonctionnalité aurait depuis longtemps dû être intégrée à la fois sur le MacBook et le MacBook Pro 13" d'entrée de gamme, tant cette reconnaissance digitale est pratique au quotidien. Si vous êtes adeptes des claviers externes, vous savez combien il vous manque quand vous y avez goûté !



A terme, Apple choisira certainement d'intégrer Face ID sur Mac, ce qui simplifiera encore le processus. En attendant, si vous utilisez un clavier/écran externe, il reste la solution Apple Watch qui se trouve être un bon compromis entre les deux.

Une webcam indigne de cette gamme de prix


Précurseur du tchat vidéo avec iChat, Apple a depuis abandonné ses webcams sur Mac. Alors que le moindre modèle du commerce propose des modèles en 1080p, parfois en 60FPS, notre MacBook Air 2018 n'embarque qu'un petit capteur HD (720p) de qualité médiocre et ne dépassant pas les 30FPS. Ça fait du grain en luminosité moyenne et c'est à peine bon pour de la visio. Heureusement, les micros relèvent un peu le niveau, mais sans plus.



A plus de 1300€, on aurait pu espérer mieux... Mais même les derniers MacBook Pro ne sont guère mieux lotis !

Enfin un écran Retina ! (oui, mais...)


L'écran du MacBook Air offre une résolution de 2 560 x 1 600 pixels à 227 pixels par pouce, soit exactement la même que celle du MacBook Pro 13".



Par rapport à un ancien modèle, la différence est très nette : le crénelage des texte n'est plus du tout visible (merci le Retina), et la luminosité est démente. Rajoutez à cela la disparition des gros bords gris façon « PC pour enfant » et l'effet « wahou » est garanti pour les possesseurs du premier MacBook Air :



Cependant, un détail vient gâcher la fête : ce n'est pas exactement la dalle du MacBook Pro 13" qu'Apple a reprise. Tout d'abord, son espace de couleur est plus réduit (sRGP et non P3 comme sur le reste de la gamme) mais surtout, sa luminosité est bien moindre (300 nits contre 500 nits), ce qui est très sensible en extérieur :


A droite, notre MacBook Air parait bien sombre face au MacBook Pro !


Soyons clairs, ces différences ne sauteront pas aux yeux du premier venu, mais la faible luminosité reste néanmoins pénalisante, surtout si vous avez l'habitude d'emmener votre Mac dans les cafés ou sur dans des lieux très éclairés. Seule consolation : si vous passez d'un vieux MacBook Air à un nouveau, vous ne verrez ici que du positif. Mais si vous avez connu les MacBook Pro 13", c'est une petite régression.

Des SSD bien trop rapides... à faire grimper les prix !


Chaque année depuis 2012/2013, on peste contre la politique de stockage d'Apple sur Mac, la firme préférant placer des SSD de compétition dans ses machines plutôt que de gagner en capacité.

Sur ce MacBook Air, cette décision est fort dommageable pour une raison simple : la taille du SSD a un impact direct et important sur le prix de la machine. 128Go sont aujourd'hui bien trop justes pour les conseiller à quiconque voudrait garder son Mac plus d'une année -c'est d'ailleurs la capacité minimale du MacBook Air 13" depuis pratiquement ses débuts ! (Imaginez un iPhone XS qui aurait encore 16Go !) Si Apple avait placé un SSD de 256Go sur le modèle de base, j'aurais été moins vindicatif, mais avec cette option, le prix grimpe à 1599€ ! Rajoutez 100€ et vous avez un MacBook Pro 13" 2018 sur le Refurb, une machine autrement plus performante... mais toujours en 128Go. Cruel dilemme...

Alors oui, c'est vrai, avoir un SSD très rapide va booster le système, l'ouverture de fichiers, le lancement des apps... mais je vous mets au défi de différencier un disque qui culmine à 500Mo/s et un autre à 3Go/s, comme ici :




A noter que le MacBook Air peut stocker 1,5To, une capacité honorable pour les amateurs de photos, de musique et de vidéo, mais qui fera grimper le prix de la machine à... 2800€, voire même 3000€ avec 16Go de RAM ! De la folie pure ! A ce tarif, autant se rediriger vers un MacBook Pro !



Ces dernières semaines, je ne compte plus le nombre de lecteurs, parfois de parents inquiets qui sont venus nous voir en mode : « Est-ce qu'il vaut mieux acheter un ancien MacBook Air de 256Go (~1100/1200€) ou plutôt un nouveau en 128Go ?  » Très honnêtement, je conseille généralement le nouveau modèle malgré la capacité ridicule, car le reste des composant sera plus pérenne. Mais en pratique, cela signifie que le propriétaire devra se trimballer un disque externe quotidiennement.



Sur cette machine, il n'y a pas non plus de lecteur SD, ce qui permettait pourtant de doper la capacité du disque pour un bon prix. Apple sait très bien que la majorité des ventes vont se faire en 128Go, et elle n'a pourtant fait aucun effort pour proposer un disque décent à ses clients, qui ne sont pourtant pas les plus fortunés ni les plus regardant sur la vitesse de lecture/écriture.

Connectique : bienvenue dans la "Dongle-Life"


Avec ses 2 ports Thunderbolt, Apple a corrigé la grossière erreur du MacBook, qui n'avait que de l'USB C (3.1 Gen 1) et surtout, dont le seul et unique port était souvent « bloqué » par le câble d'alimentation.



Sur le MacBook Air, on a accès à tout : écrans 4k, 5k, eGPU, docks Thunderbolt et USB C... Bref, comme sur la génération précédente déjà équipée de Thunderbolt, on peut tout à fait profiter d'accessoires dits « professionnels » histoire d'offrir un peu d'air (sans jeu de mot) à la machine.

Est-ce que deux ports seront suffisants ? Oui, pour ce qui est du Thunderbolt, mais beaucoup sont déçus de voir qu'Apple n'a pas osé remettre un port USB A comme sur le Mac mini par exemple. Pas de HDMI non plus, ce qui est pourtant très pratique pour se brancher à un écran ou un vidéo-projecteurs -les enseignants ou les startups savent de quoi je parle. Enfin, le lecteur SD a également été retiré, lui qui faisait la joie des amateurs de photos, mais qui permettait surtout de gonfler un peu le stockage en cas de besoin.



Finalement, Apple propose le minimum vital. Comme sur le MacBook Pro, on s'en sort avec des docks et des adaptateurs, mais cette solution n'est pas très « grand-public ». L'USB A sera encore là dans 5 ans, peut-être même plus et beaucoup réfléchissent encore à acheter l'ancien MacBook Air... justement pour conserver cette souplesse sur la connectique ou encore le fameux MagSafe, si pratique. « On voulait juste le même ordi, mais avec un meilleur écran » m'on dit certains au bureau, et sur le fond, je comprends un peu leur déception.



Pour terminer sur une note positive, sachez que l'USB C arrive enfin à maturité : disques durs, clefs USB, chargeurs, batteries, appareils photos et même quelques souris ont vu le jour ces derniers mois. L'offre devient conséquente, et même les constructeurs automobiles s'équipent ! Le « tout-USB-C » n'est pas encore pour demain, mais on s'en rapproche.

Autonomie : le bon élève


Juger de l'autonomie d'un Mac est au moins aussi difficile que de juger de la consommation d'une voiture : chaque usage est différent, et chaque utilisateur a lui-même des usages qui varient suivant ses activités.

A la rédac', nous avons mis en place 2 tests :

- une page web (celle de Mac4Ever) qui se rafraîchit toutes les 15 secondes sous Chrome, luminosité au maximum
- la lecture d'une vidéo FullHD à 30FPS en plein écran, luminosité au maximum

Comme vous pouvez le voir, ce nouveau MacBook Air se place en haut du panier en matière de vidéo, un peu moins pour l'usage web si on le compare à son devancier -qui tenait deux fois plus longtemps. Il tient néanmoins la dragée haute face aux MaBook et MacBook Pro récents, qui ont -c'est vrai- perdu un peu d'autonomie ces dernières années, histoire de gagner en finesse. Techniquement, le MacBook Air ne fait pas exception et embarque une batterie un peu plus faible que celle du MacBook Pro 13" (50,3 Wh contre 54,5 Wh). Le processeur et l'écran moins gourmands jouent donc bien un rôle prépondérant ici :



Enfin, dernière pringrerie de la part d'Apple, le chargeur fourni ne fait que 30W. Si vous voulez que la machine se charge deux fois plus rapidement (environ 1H contre 2), il faudra vous payer celui du MacBook Pro 13" de 60W (85€). A noter que l'USB C permet de s'affranchir d'Apple, vous pouvez donc opter pour un chargeur d'une autre marque pour votre Mac, comme ce modèle vendu une trentaine d'euros.



Bilan : tout ça pour ça ?


Alors, faut-il jeter ce MacBook Air 2018 avec l'eau du bain ou lui laisser une petite chance ? J'aimerais déjà vous montrer un graphique que l'on a publié dans ORLM il y a quelques jours et qui montre bien le principal souci de ce nouveau modèle : son prix.

Cliquez pour zoomer



S'il avait coûté 1000€ avec 256Go de stockage, il aurait sans doute remporté la note maximale. Mais à 1599€ pour cette capacité, il est tout simplement hors-budget pour beaucoup de monde, d'autant que les compromis sont nombreux (CPU, connectique...). A terme, il est probable que les prix baissent, surtout si les ventes ne sont pas au rendez-vous, mais je ne suis pas certain qu'Apple s'y résigne : regardez le MacBook, toujours proposé à partir de 1499€, son prix n'a jamais été revu à la baisse alors que la machine ne doit maintenant plus coûter grand chose à produire. Si le MacBook était descendu autour de 1000€, Apple en aurait vendu des palettes, peu importe les compromis. Le prix, c'est le nerf de la guerre sur l'entrée de gamme, et Apple semble totalement déconnecté d'une bonne partie de sa base de clients depuis l'arrivée de Tim Cook aux commandes. Avec une telle politique, la Pomme est en train de se mettre à dos tous les étudiants ou jeunes entrepreneurs, un public pourtant très demandeur et évangélisateur du Mac ces dernières années.



A l'usage, le MacBook Air reste pourtant très plaisant à utiliser, pas aussi léger qu'un MacBook mais plutôt comparable à un MacBook Pro 13", dont il ne se différencie d'ailleurs pas assez. Trop de compromis (puissance, écran, capacités...) rendent finalement le modèle supérieur plus attractif pour un prix voisin -surtout si vous le prenez sur le Refurb.

Alors pourquoi acheter un MacBook Air 2018 ? Pour son écran retina, le moins cher du marché. Pour son autonomie, plutôt dans le haut du panier. Pour Touch ID, parce que c'est inédit à ce prix. Pour ses finitions, impeccables. Pour sa connectique, plus moderne qui ouvre la voie aux eGPU, aux écrans 4k/5k et enfin pour son clavier papillon de troisième génération, que l'on retrouve que sur les MacBook Pro 2018... Mis bout à bout, ces arguments peuvent faire mouche face à un MacBook ou même un MacBook Pro 13" de 2017 (sans Touch Bar). Toutefois, si vous préférez la mobilité, le MacBook se montre plus adapté. Et si vous désirez plus de puissance, le MacBook Pro parait un choix plus raisonné. Finalement, il n'a jamais été aussi compliqué d'acheter un portable autour de 1400€... un segment de prix où jamais le MacBook Air n'aurait du aller en entrée de gamme... Vous voyez le problème ?



Quelle configuration choisir ?


Les options sont très limitées cette année, avec seulement le choix de la mémoire et de la taille du disque.

- RAM : laissez le MacBook Air à 8Go, le reste des spécification ne justifie pas le passage à 16Go. Mettez plutôt votre argent dans le stockage, qui sera bien plus limitant sur la durée
- SSD : le disque de 128Go est vraiment trop faible, même pour un usage modéré. Par exemple, nos logiciels de benchs ont dû être installés en plusieurs fois pour tester la machine ! Même si la différence de prix est élevée, peut-être vaut-il mieux économiser quelques mois de plus et partir sur 256Go -ce qui reste assez faiblard, mais encore tenable, à condition d'utiliser le Cloud -dropbox et Apple Music par exemple.



Une fois votre configuration choisie, comparez bien les prix avec les MacBook et MacBook Pro du Refurb, surtout si vous optez pour le SSD de 256Go. N'oubliez pas non plus d'aller sur les sites de la Fnac, Darty ou Boulanger, qui proposent souvent de meilleurs tarifs qu'Apple.

La note !


  • Design
  • Performances
  • Autonomie
  • Qualité/Prix
Les Plus : • Enfin un écran Retina !
• L'autonomie (sans plus)
• Le clavier de 3e génération
• Touch ID !
• Le Thunderbolt 3 (écrans 4k/eGPU)
• Les finitions générales
• SSD super-rapide
Les Moins : • Prix surréaliste
• Pas très puissant
• Ecran peu lumineux
• Capacité insuffisante (128Go)
• Peu compétitif face au MacBook Pro 13"
• Tarif des options inadapté (SSD, RAM)
• Bien plus lourd qu'un MacBook
Prix : 1359€ chez Apple
Souvent moins cher à la Fnac, Darty ou Boulanger
3/5



Liens utiles :


Acheter le MacBook Air à la Fnac
eGPU Blackmagic
Hub HooToo USB C
Le Refurb


Avatar de l’utilisateur
Didier
Mac4Ever's Flood
 
Message(s) : 34211
Inscription : 28/11/00, 1:00
Localisation : Lausanne / Lyon

Re: Test du MacBook Air 2018

Message par Vince78 le 25/11/18, 12:56

Merci pour votre test, bien détaillé.

Le prix de ce MBA est incroyablement élevé, avec bien trop de concessions. J'ai beau apprécié les produits d'Apple, le conseil d'achat serait rouge à votre place.

J'hésite depuis un moment pour un Lenovo X1 Carbon, mais j'attendais ce MBA pour me décider. 14" avec option WQHD, 1,1 Kg, un i5 4 coeurs non asthmatique, 8 Go de RAM, un SSD NVME 256 Go, une connectique fournie, des excellents clavier/trackpad et garantie 3 ans sur site => 1400€. Et l'option 256 Go => 1 To est à 240€. Certes son look est plus austère (pro) et il n'y a pas MacOS, mais il n'y a pas photo entre les deux.

Bye bye Apple.
Vince78
Jeune Tourteau de Mac4Ever
 
Message(s) : 21
Inscription : 30/09/13, 19:41

Envoyé depuis Mac4Ever Mobile

Message par David A le 25/11/18, 13:00

Z’êtes sympa... 2,5, grand max...
David A
Mac4Everien confirmé
 
Message(s) : 354
Inscription : 17/03/18, 15:06

Re : Test du MacBook Air 2018

Message par RV le 25/11/18, 13:10

Tout est dit! Super test, bravo Didier :)
Avatar de l’utilisateur
RV
Docteur ès Mac4Ever
 
Message(s) : 919
Inscription : 31/01/03, 1:00
Localisation : France

Re : Test du MacBook Air 2018

Message par lexusdelta le 25/11/18, 13:27

Excellent test..merci à l'équipe.
lexusdelta
Jeune Tourteau de Mac4Ever
 
Message(s) : 42
Inscription : 24/09/16, 12:55

Re : Test du MacBook Air 2018

Message par 7ussana le 25/11/18, 13:29

Et BIM j'espère que les autres tests de presse sont comme celui-ci. Apple se posera peut être des questions . . . ou pas

On est tous d'accord pour dire que Tim n'est pas à l'image d'apple.

Vous êtes gentil à mettre un 3 . . . 2,5 grand max
7ussana
Jeune Tourteau de Mac4Ever
 
Message(s) : 98
Inscription : 15/11/17, 23:20

Envoyé depuis Mac4Ever Mobile

Message par David A le 25/11/18, 13:37

Le Mac mini, même s’il s’agit d’un desktop, a un bon qualité prix en comparaison de ce truc...
David A
Mac4Everien confirmé
 
Message(s) : 354
Inscription : 17/03/18, 15:06

Re : Test du MacBook Air 2018

Message par RV le 25/11/18, 13:50

Pour info, un GeekBench réalisé ce week-end sur mon MacBook 2008 Alu (SSD+RGB RAM) sous Mojave 10.14.1 donne :
1426 SC et 2405 MC
A mettre en lumière avec les chiffres de Didier, mais je ne pense pas que dans l’histoire informatique il était déjà possible de comparer, sur le même OS, deux machines de 10 ans de différence ! Ca donne une idée du (peu) de chemin parcouru, la différence aurait été autrement plus flagrante entre mon iBook Palourde et le MacBook de 2008 s'il était possible de réaliser un tel test.
Avatar de l’utilisateur
RV
Docteur ès Mac4Ever
 
Message(s) : 919
Inscription : 31/01/03, 1:00
Localisation : France

Re : Test du MacBook Air 2018

Message par zanziraf le 25/11/18, 14:42

128 de SSD, pas de USB-A, délire tarifaire....une bien jolie machine.... à regarder uniquement !
zanziraf
Mac4Everien confirmé
 
Message(s) : 286
Inscription : 23/08/06, 15:59

Re : Test du MacBook Air 2018

Message par alias le 25/11/18, 14:51

Je l’ai attendu ce MBA Retina ... Mais j’ai pris finalement un MBP TB 13 sur le Refurb pour pas beaucoup plus cher en 256Go ...
alias
Docteur ès Mac4Ever
 
Message(s) : 736
Inscription : 08/12/08, 16:26

Re : Test du MacBook Air 2018

Message par radikal le 25/11/18, 14:53

perso j'ai un MBA de 2013, 256Go, core i5 1.3Ghz acheté 979€ sur le refurb.
je réfléchissais à le renouveler par un MBA ou un MB 12 pouces pour bénéficier du retina mais c'est clair qu'ils m'ont fait passer l'envie !
Quand tu voix le prix toujours plus grand, la disparition du magsafe, les ports usb-c = adapteurs obligatoire, la disparition du port SD, l'espace disque ultra cher (j'utilise déjà un disque externe avec 256Go sur mon MBA), le core i5 qui n'a pas évolué...
non franchement ce sera sans moi.
radikal
Jeune Tourteau de Mac4Ever
 
Message(s) : 63
Inscription : 29/09/06, 19:53
Localisation : Lille

Envoyé depuis Mac4Ever HD pour iPad

Message par Cobra le 25/11/18, 14:58

@didier
Je vous trouve très gentil dans votre note : Perso je met 1/5, processeur anémique, gpu indigne, capacité du ssd rédhibitoire, connectique hors sol, et pomme sur le gâteau : prix stratosphérique totalement déconnecté du marché. Bravo apple??.
Cobra
Jeune Tourteau de Mac4Ever
 
Message(s) : 38
Inscription : 26/07/17, 8:59

Envoyé depuis Mac4Ever Mobile

Message par spece92 le 25/11/18, 15:12

Si ce n’était son prix, il aurait eu la note maximale …
Donc toutes les critiques ???
Wech BB :)
Avatar de l’utilisateur
spece92
Mac4Ever's Killer
 
Message(s) : 1313
Inscription : 22/09/12, 0:18
Localisation : À l'adresse IP que te donne mon VPN

Re : Test du MacBook Air 2018

Message par rico621 le 25/11/18, 16:35

Si Apple espère reprendre des parts de marché en vente d'ordinateurs avec sa gamme de portables, c'est assez mal barré...
Vendre des portable à de tels prix avec 128 Go de stockage sans option vers plus, c'est juste complètement stupide.
Combien de temps encore avant qu'ils redescendent sur Terre....?
rico621
Mac4Everien confirmé
 
Message(s) : 157
Inscription : 13/12/10, 18:04

Re : Test du MacBook Air 2018

Message par rico621 le 25/11/18, 16:39


spece92 a écrit :Si ce n’était son prix, il aurait eu la note maximale …
Donc toutes les critiques ???


Quand on voit que les 4 sont attribués pour le design et l'autonomie, ça peut assez facilement expliquer les critiques.
Quand on met 1500 € dans un portable, c'est pour avoir autre chose qu'un design et une bonne autonomie.
rico621
Mac4Everien confirmé
 
Message(s) : 157
Inscription : 13/12/10, 18:04

Suivant

Retour vers MacBook Air et MacBook

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

iMac 27" 5k Indicateur rouge Informations 06/2017 2099 € L'iMac 27" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
iMac 21,5" 4k Indicateur rouge Informations 06/2017 1499 € L'iMac 21,5" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
Apple TV 4k Indicateur vert Informations 09/2017 199 € L'Apple TV 4k est une petite évolution de l'Apple TV pour les téléviseurs 4k. Il gère le HDR, le HDMI 2a et tous les codecs récents. Si vous avez une télévision OLED 4k, il s'agit du modèle idéal. Son prix est raisonnable par rapport à la version HD, qui reste au catalogue.
iMac Indicateur rouge Informations 06/2017 1299 € L'iMac 21,5" (non Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3 et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
iMac Pro Indicateur vert Informations 12/2017 5499 € L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché. Il ne sera pas renouvelé avant une bonne année, sauf surprise. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéo avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro courant 2018 (ou 2019), donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...
Mac Mini Indicateur vert Informations 10/2018 899 € Le Mac mini a été mis à jour fin 2018 avec un tout nouveau CPU à 4 coeurs. Pas de mise à jour prévue avant un moment, vous pouvez acheter sans crainte !
Mac Pro Indicateur rouge Informations 10/2013 3339 € Apple a annoncé un nouveau Mac Pro courant 2018 (voire 2019), plus modulaire et moins fermé que la version actuelle. Dans tous les cas, surtout n'achetez pas les modèles "tube" datant de 2013 et désormais assez dépassés.
MacBook Pro 13" Indicateur vert Informations 07/2018 1499 € Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 12 juillet 2018 avec une nouveauté de taille : on passe de 2 à 4 coeurs, soit un doublement de la puissance CPU ! La partie GPU gagne 15% et le SSD peut grimper à 2To. Si les prix restent inchangés, les options sont toujours facturées très chères... Ces machines ne seront pas renouveler avant mi-2019. N'oubliez pas de regarder du côté du Refurb si votre budget est trop serré !
MacBook Pro 15" Indicateur vert Informations 07/2018 2799 € Le MacBook Pro 15" a été mis à jour le 12 juillet 2018 avec une nouveauté de taille : on passe de 4 à 6 coeurs, soit un bon de performances jamais vu d'une génération à l'autre ! La partie GPU n'évolue pas vraiment mais le SSD peut grimper à 4To. Si les prix restent inchangés, les options sont toujours facturées très chères, presque 8000€ pour le modèle ultime ! Ces machines ne seront pas renouvelées avant mi-2019. N'oubliez pas de regarder du côté du Refurb si votre budget est trop serré !
MacBook Air Indicateur vert Informations 10/2018 1349 € Le MacBook Air a fait son grand retour après 4 ans sans mise à jour ! Vous pouvez acheter sans crainte (mais lisez bien notre test !)
MacBook Indicateur rouge Informations 06/2017 1499 € Le MacBook a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Difficile de savoir si Apple gardera cette machine au catalogue depuis la sortie du nouveau MacBook Air...
Apple TV 2015 Indicateur vert Informations 10/2015 159 € L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.
À découvrir sur Mac4Ever
b 1  b 2 
app
  • Nouveautés

  • Gratuites

  • Payantes

A propos | Mentions légales | Contacts | Emploi | RSS | Apps