Mac4Ever Refurb Store Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
Mac4Ever.com - Toute l\'actualité Apple, iPhone, iPad, iPod et Mac - Mise à jour quotidienne
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces
Icône recherche
Annuler la recherche
4101 connectés

TCP/IP et Internet

Les généralités sur Mac OS X, ou comment s'occuper de votre félin pour qu'il ronronne toujours

Modérateurs : Odibi, Bicus, FXF, Nix, beheme, Dragonir, Linschn, Oh my dog

Message par Invité le 12/04/00, 0:00

[html]<P><TABLE BORDER=0 BGCOLOR="#000000" CELLSPACING=1 CELLPADDING=3 WIDTH="100%"><br />
<TR><br />
<TD BGCOLOR="#4A5294" BACKGROUND="../ImageInterface/CoulTableau.gif" WIDTH=99%><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF"><B>Historique<br />
:</B></FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
</TABLE><br />
<BR><br />
   TCP/IP est un sigle très connu dans le domaine<br />
des réseaux. Au sens strict, TCP/IP est un ensemble de deux<br />
protocoles :</P><br />
<br />
<UL><br />
<LI>IP (Internet Protocol) qui est un protocole de niveau 3</LI><br />
<br />
<LI>TCP (Transmission Control Protocol) qui est un protocole de<br />
niveau 4</LI><br />
</UL><br />
<br />
<P>L'adoption quasi universelle de TCP/IP en fait son interêt.<br />
Le DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency) a<br />
développé un concept de réseaux<br />
interconnectés dénommé Internet dans le milieu<br />
des années 70, avec une architecture et des protocoles qui ont<br />
acquis leur forme actuelle vers 1977-79.</P><br />
<br />
<P>A cette époque, le DARPA, le premier centre de recherche<br />
sur les réseaux à commutation de paquets créa<br />
Arpanet. A partir de 1979, il y eut tant de chercheurs<br />
impliqués dans TCP/IP que le DARPA fonda un comité de<br />
coordination appelé ICCB (Internet Control and Configuration<br />
Board). Le groupe s'est réuni régulièrement<br />
jusqu'en 1983, année où il fut<br />
réorganisé.</P><br />
<br />
<P>Le réseau Internet a démarré en 1980 quand le<br />
DARPA commenca à convertir les protocoles du réseau de<br />
la recherche à TCP/IP. La migration vers l'Internet fut<br />
complète en 1983 quand le bureau du secrétariat de la<br />
défense rendit obligatoires les protocoles pour tous les<br />
hôtes connectés aux réseaux grandes distance. Au<br />
même moment, Arpanet fut scindé en 2 réseaux<br />
séparés un pour la recherche et l'autre pour les<br />
militaires appelé Milnet.</P><br />
<br />
<P>En 1985, la national science foundation commenca un programme pour<br />
mettre en place un réseau autour de 6 centres de<br />
super-calculateurs. En 1986, elle créa un réseau longue<br />
distance fédérateur, le NSFNET, pour relier tous les<br />
centres de calcul et se connecter à Arpanet. L'ensemble de ces<br />
réseaux forma l'Internet à qui se sont rajoutés<br />
des milliers de petits réseaux.</P><br />
<br />
<P><BR><br />
<TABLE BORDER=0 BGCOLOR="#000000" CELLSPACING=1 CELLPADDING=3 WIDTH="100%"><br />
<TR><br />
<TD BGCOLOR="#4A5294" BACKGROUND="../ImageInterface/CoulTableau.gif" WIDTH=99%><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF"><B>Etat<br />
actuel :</B></FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
</TABLE><br />
<BR><br />
   L'Internet s'est rapidement développé pour<br />
interconnecter des milliers de réseaux aux Etats-Unis en<br />
Europe, au départ il permetait de relier 20000 ordinateurs<br />
dans les universités et les laboratoires de recherche. Alors<br />
que les prévisions de croissances étaient de 15 %, elle<br />
sont aujourd'hui de 60 % par an. L'adoption des protocoles s'est<br />
élargie aux entreprises privées qui utilisent les<br />
protocoles TCP/IP pour leurs réseaux d'entreprise, mêmes<br />
si elle ne sont pas connectées à l'Internet. Cette<br />
partie privée s'appelle l'Intranet.<BR><br />
</P><br />
<br />
<P><TABLE BORDER=0 BGCOLOR="#000000" CELLSPACING=1 CELLPADDING=3 WIDTH="100%"><br />
<TR><br />
<TD BGCOLOR="#4A5294" BACKGROUND="../ImageInterface/CoulTableau.gif" WIDTH=99%><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF"><B>Etat<br />
de la "Normalisation" :</B></FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
</TABLE><br />
<BR><br />
   Les documents de travail de l'Internet, les propositions<br />
pour l'ajout ou la modification de protocoles, et les normes TCP/IP<br />
sont édités dans une série de rapports<br />
techniques appelés les RFC ou Request For Comment. Les RFC<br />
sont très disparates ; ils peuvent couvrir des sujets<br />
précis ou vastes et ils peuvent faire figure de normes ou<br />
seulement de propositions. Les normes et la documentation relative<br />
aux protocoles peuvent être obtenues auprès de la DCA<br />
(Defense Communication Agency).</P><br />
<br />
<P>Une version des RFC de TCP/IP, datée de décembre<br />
1985, a été rassemblée en trois volumes portant<br />
le nom de DDN Protocol Handbook.Aujourd'hui tous les premiers<br />
documents sont périmés, et seule une partie du DDN<br />
Protocol Handbook a été modifié. Les protocoles<br />
TCP/IP étant relativement stables, les projets de recherche<br />
portent plutôt sur leur interprétation et leur<br />
implémentation.</P><br />
<br />
<P>Il existe un statut de protocole qui indique sous quelles<br />
conditions le protocole doit être utilisé :</P><br />
<br />
<UL><br />
<LI>Exigé (required) : toutes les machines et les<br />
passerelles doivent implémenter le protocole</LI><br />
<br />
<LI>Recomandé (recommended) : toutes les machines et<br />
passerelles sont encouragées à implémenter le<br />
protocole.</LI><br />
<br />
<LI>Facultatif (elective) : on peut choisir d'implémenter<br />
ou non le protocole.</LI><br />
<br />
<LI>Utilisation limitée (limited use) : le protocole n'a<br />
pas été spécifié pour une utilisation<br />
générale par exemple un protocole<br />
expérimental.</LI><br />
<br />
<LI>Non recomandé (non recommanded) : l'utilisation du<br />
protocole n'est pas recomandée par exemple un protocole<br />
périmé.</LI><br />
</UL><br />
<br />
<CENTER><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF"><TABLE BORDER=2 BGCOLOR="#4A5294" WIDTH="92%" HEIGHT=158><br />
<TR><br />
<TD WIDTH=94><br />
<CENTER><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF"><B>Nom<br />
</B></FONT></CENTER><br />
</TD><br />
<TD><br />
<CENTER><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF"><B>Description</B></FONT></CENTER><br />
</TD><br />
<TD WIDTH=130><br />
<CENTER><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF"><B>Statut/RFC</B></FONT></CENTER><br />
</TD><br />
</TR><br />
<TR><br />
<TD WIDTH=94><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF"><B>ARP</B></FONT></P><br />
</TD><br />
<TD BGCOLOR="#003399"><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF">Adres<br />
resolution Prtocol</FONT></P><br />
</TD><br />
<TD WIDTH=130 BGCOLOR="#003399"><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF">Elective<br />
826</FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
<TR><br />
<TD WIDTH=94><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF"><B>RARP</B></FONT></P><br />
</TD><br />
<TD BGCOLOR="#003399"><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF">Reverse<br />
ARP</FONT></P><br />
</TD><br />
<TD WIDTH=130 BGCOLOR="#003399"><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF">Elective<br />
903</FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
<TR><br />
<TD WIDTH=94><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF"><B>IP</B></FONT></P><br />
</TD><br />
<TD BGCOLOR="#003399"><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF">Internet<br />
protocol</FONT></P><br />
</TD><br />
<TD WIDTH=130 BGCOLOR="#003399"><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF">Required<br />
791</FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
<TR><br />
<TD WIDTH=94><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF"><B>ICMP</B></FONT></P><br />
</TD><br />
<TD BGCOLOR="#003399"><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF">Internet<br />
control Message Protocol</FONT></P><br />
</TD><br />
<TD WIDTH=130 BGCOLOR="#003399"><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF">Required<br />
792</FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
<TR><br />
<TD WIDTH=94><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF"><B>IGMP</B></FONT></P><br />
</TD><br />
<TD BGCOLOR="#003399"><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF">Internet<br />
Group Multicast Protocol</FONT></P><br />
</TD><br />
<TD WIDTH=130 BGCOLOR="#003399"><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF">Required<br />
1112</FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
<TR><br />
<TD WIDTH=94><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF"><B>UDP</B></FONT></P><br />
</TD><br />
<TD BGCOLOR="#003399"><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF">User<br />
Datagram Protocol</FONT></P><br />
</TD><br />
<TD WIDTH=130 BGCOLOR="#003399"><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF">Required<br />
768</FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
<TR><br />
<TD WIDTH=94><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF"><B>TCP</B></FONT></P><br />
</TD><br />
<TD BGCOLOR="#003399"><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF">Transmission<br />
Control Protocol</FONT></P><br />
</TD><br />
<TD WIDTH=130 BGCOLOR="#003399"><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF">Required<br />
793</FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
</TABLE><br />
</FONT><FONT SIZE="-1"> </FONT></CENTER><br />
<br />
<P><TABLE BORDER=0 BGCOLOR="#000000" CELLSPACING=1 CELLPADDING=3 WIDTH="100%"><br />
<TR><br />
<TD BGCOLOR="#4A5294" BACKGROUND="../ImageInterface/CoulTableau.gif" WIDTH=99%><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF"><B>Fonctionnement<br />
de l'internet :</B></FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
</TABLE><br />
<BR><br />
   L'Internet est le résultat de l'interconnexion de<br />
différents réseaux physiques en ajoutant des<br />
passerelles et en respectant certaines conventions. C'est un exemple<br />
d'interconnexion de système ouverts.</P><br />
<br />
<P>Pour arriver à faire communiquer ces différents<br />
systèmes ils fallait un système d'adressage performant<br />
: c'est le protocole IP qui va s'en charger. Globalement Internet est<br />
donc un réseau à commutation de paquets. Ces paquets<br />
traversent 1 ou plusieurs sous réseaux pour atteindre leur<br />
destination. Les paquets sont routés dans les passerelles qui<br />
sont situées dans les noeuds d'interconnexion. Ces passerelles<br />
sont appellés des routeurs. Ces routeurs commutent des paquets<br />
d'une entrée vers une sortie, en déterminant pour<br />
chaque paquet la meilleure route à suivre. On dit qu'Internet<br />
est un réseau routé par comparaison avec les<br />
réseaux X25 et ATM qui sont des réseaux<br />
commutés. En d'autres termes dans un réseau<br />
routé chaque paquet suit sa propre route qui est<br />
optimisée à chaque instant, et dans un réseau<br />
commuté la route est toujours la même. En fait la route<br />
est liée au mode de connexion de la couche réseau pour<br />
Internet. L'IP est un protocole sans connexion, les paquets sont<br />
routés.</P><br />
<br />
<P>La difficulté rencontrée par ce type de routage est<br />
le synchronisme. En effet le temps de traversée d'un paquet<br />
est très aléatoire (comme les paquets changent de<br />
chemin). Aussi transporter des applications temps réel avec<br />
des synchronisation fortes, comme la parole, pose des<br />
problèmes complexes à gérer.</P><br />
<br />
<P>Explication : Si l'on suppose qu'une communication entre 2<br />
individus, en temps réel accepte une latence de 300 ms, il<br />
sera possible de resynchroniser les octets à la sortie si le<br />
temps total de mise en paquet et de depaquétisation de<br />
traversée de réseau est effectivement inférieur<br />
à 300 ms.</P><br />
<br />
<CENTER><I>Voici une resynchronisation<BR><br />
</I><IMG SRC="images/images_articles/resynchronisation.gif" WIDTH=142 HEIGHT=227 ALIGN=bottom></CENTER><br />
<br />
<P><TABLE BORDER=0 BGCOLOR="#000000" CELLSPACING=1 CELLPADDING=3 WIDTH="100%"><br />
<TR><br />
<TD BGCOLOR="#4A5294" BACKGROUND="../ImageInterface/CoulTableau.gif" WIDTH=99%><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF"><B>1)<br />
L'adressage IPv4:</B></FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
</TABLE><br />
<BR><br />
   Comme l'Internet est composé de millions de<br />
réseaux, l'adressage est particulièrement important.<br />
Voici les problèmes d'adressage du protocole IP de<br />
première génération (IPv4).</P><br />
<br />
<P>Les machines sur Internet ont une adresse IPv4<br />
représentée sur un entier de 32 Bits l'adresse est<br />
constituée de 2 parties : un identificateur de réseau<br />
et un identificateur de la machine pour ce réseau. Il existe 4<br />
classe d'adresses, chacune permettant de coder un nombre<br />
différent de réseaux et machines :</P><br />
<br />
<UL><br />
<LI>Classe A : 128 réseaux et 16 777 216 Hôtes (7<br />
bits pour les réseaux et 24 pour les hôtes)</LI><br />
<br />
<LI>Classe B : 65 535 réseaux et 16 384 Hôtes (16<br />
bits pour les réseaux et 14 pour les hôtes)</LI><br />
<br />
<LI>Classe C : 2 097 152 réseaux et 256 Hôtes (21<br />
bits pour les réseaux et 8 bits pour les hôtes)</LI><br />
<br />
<LI>Classe D : adresses de groupe (28 pour les hôtes<br />
appartenant à un même groupe)</LI><br />
</UL><br />
<br />
<CENTER><I>Les zones d'adresse<BR><br />
</I><IMG SRC="images/images_articles/zoneadresses.gif" WIDTH=227 HEIGHT=142 ALIGN=bottom></CENTER><br />
<br />
<P>2) ARP : protocoles de résolution des adresses</P><br />
<br />
<P><TABLE BORDER=0 BGCOLOR="#000000" CELLSPACING=1 CELLPADDING=3 WIDTH="100%"><br />
<TR><br />
<TD BGCOLOR="#4A5294" BACKGROUND="../ImageInterface/CoulTableau.gif" WIDTH=99%><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF"><B>2)ARP<br />
: Protocoles de Résolution des Adresses<br />
:</B></FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
</TABLE><br />
<BR><br />
   Les adresses IP sont attribuées<br />
indépendament des adresses matérielles des machines.<br />
Pour envoyer un datagramme dans l'Internet, le logiciel réseau<br />
doit convertir l'adresse IP en une adresse physique qui est<br />
utilisé pour transmettre la trame. Si l'adresse physique est<br />
un entier court, elle peut être facilement modifiée pour<br />
lui faire correspondre l'adresse IP machine. Sinon la traduction doit<br />
être effectuée dynamiquement. C'est le protocole ARP<br />
(Adress Resolution Protocol) qui effectue cette traduction en<br />
s'appuyant sur le réseau physique. ARP permet aux machines de<br />
résoudre les adresses sans utiliser une table statique. Une<br />
machine utilise ARP pour déterminer l'adresse physique<br />
destinataire en diffusant, sur le sous réseau une<br />
requête ARP qui contient l'adresse IP à traduire. La<br />
machine possédant l'adresse IP concernée répond<br />
en renvoyant son adresse physique.<BR><br />
</P><br />
<br />
<P><TABLE BORDER=0 BGCOLOR="#000000" CELLSPACING=1 CELLPADDING=3 WIDTH="100%"><br />
<TR><br />
<TD BGCOLOR="#4A5294" BACKGROUND="../ImageInterface/CoulTableau.gif" WIDTH=99%><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF"><B>3)<br />
Le DNS (Domain Name Service)</B></FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
</TABLE><br />
<BR><br />
   Les adresses IPv6 tiennent sur 8 groupes de 4 chiffres<br />
décimaux et taper de telles adresses deviendrait vite<br />
insupportable. Le but du DNS sera de permettre la mise en<br />
correspondance des adresses physiques dans le réseau et des<br />
adresses logiques. La structure logique est hiérarchique et<br />
utilise au plus haut niveau des domaines caractérisant<br />
principalement les pays, qui sont indiqués par 2 lettres comme<br />
fr pour la france et des domaines focntionnels comme</P><br />
<br />
<UL><br />
<LI>com pour organisation commerciales</LI><br />
<br />
<LI>edu institutions académiques</LI><br />
<br />
<LI>org organisation institutionelle</LI><br />
<br />
<LI>gov gouvernement américain</LI><br />
<br />
<LI>net opérateurs de réseaux</LI><br />
</UL><br />
<br />
<P>etc... mais souvent ces domaines focntionnels ne sont pas<br />
respectés et on voit des sites non commerciaux en .com car<br />
cela signifie aussi que c'est un peu universel.</P><br />
<br />
<P>A l'intérieur de ces grands domaines on trouve des<br />
sous-domaines.</P><br />
<br />
<P>Par exemple : <I>macintosh.com </I>on rajoutera<br />
<I>liens.macintosh.com </I>en fait en partant de droite a gauche on<br />
spécifie le sujet d'abord on voit.com donc c'est un site<br />
commercial ou autres ensuite macintosh cela parle du mac et ensuite<br />
liens. On peut encore décomposer l'adresse en mettant le nom<br />
de l'utilisateur <I>bernard.liens.macintosh.com.</I></P><br />
<br />
<P>Les serveurs de noms du DNS sont hiérarchiques et,<br />
lorsqu'il faut retrouver l'adresse physique IP d'un utilisateur, les<br />
DNS s'envoient des requêtes de façon à remonter<br />
suffisament dans la hiérarchie pour trouver l'adresse physique<br />
du correspondant. Ces requêtes sont effectuées par<br />
l'intermédiaire de petits messages qui portent la question et<br />
la reponse en retour. La sécurisation de cet environement<br />
passe par les fonctionnalitées d'IPv6.</P><br />
<br />
<P><BR><br />
<TABLE BORDER=0 BGCOLOR="#000000" CELLSPACING=1 CELLPADDING=3 WIDTH="100%"><br />
<TR><br />
<TD BGCOLOR="#4A5294" BACKGROUND="../ImageInterface/CoulTableau.gif" WIDTH=99%><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF"><B>4) L'achitecture<br />
IP :</B></FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
</TABLE><br />
<BR><br />
   L'architecture TCP/IP réside dans l'utilisation<br />
obligatoire du protocole IP qui va avoir comme fonction de base<br />
l'adressage et le routage des paquets IP. Le niveau IP correspond<br />
exactement au niveau 3 de l'architecture OSI. Au dessus d'IP, 2<br />
protocole ont été choisis : TCP et UDP prennent en<br />
charge les fonctionnalitées de niveau 4 et 5. La<br />
différence provient d'un mode avec connexion pour TCP et un<br />
mode sans connexion pour UDP. Le protocole TCP est très<br />
complet et permet de garantir une bonne qualité de service en<br />
particulier sur le taux d'erreur des paquets transportés. En<br />
revanche UDP est un protocole sans connexion qui supporte des<br />
applications moins contraignantes au niveau de la qualité du<br />
service.</P><br />
<br />
<CENTER><I>Voici l'architecture TCP/IP<BR><br />
</I><IMG SRC="images/images_articles/architecture.tcpip.gif" WIDTH=283 HEIGHT=113 ALIGN=bottom></CENTER><br />
<br />
<P>IP: Internet Protocol</P><br />
<br />
<P><BR><br />
<TABLE BORDER=0 BGCOLOR="#000000" CELLSPACING=1 CELLPADDING=3 WIDTH="100%"><br />
<TR><br />
<TD BGCOLOR="#4A5294" BACKGROUND="../ImageInterface/CoulTableau.gif" WIDTH=99%><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF"><B>1)IPv4:</B></FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
</TABLE><br />
<BR><br />
   Un réseau comme Internet est une abstraction d'un<br />
réseau physique car, à son niveau le plus bas, il<br />
fournit les mêmes fonctions comme accepter des paquets ou les<br />
remettre au destinataire.</P><br />
<br />
<P>Le service de remise de paquets sur Internet est dit non fiable<br />
car la remise n'est pas garantie. Un paquet peut être<br />
dupliqué, perdu, ou remis hors séquence, mais Internet<br />
ne détectera rien et ne préviendra ni l'émmeteur<br />
ni le récepteur. Sur l'Internet chaque paquet est<br />
traité indépendamment.</P><br />
<br />
<P>Le protocole qui définit le mécanisme de<br />
transmission sans connexion est appelé Internet Protocol. IP<br />
définit l'unité de donnée de protocole de base<br />
et le format exact de toutes les données qui transitent sur le<br />
réseau. IP inclut également un ensemble de<br />
règles qui définissent comment traiter les paquets et<br />
les cas d'erreurs et effectuent la fonction de routage. 2 grandes<br />
générations ont vu le jour IP version 4 et IP version 6<br />
qui seront abrégés IPv4 et IPv6.</P><br />
<br />
<P>Dans un réseau l'unité transférée est<br />
le paquet qui contient un en-tête et des données.<br />
L'en-tête contient des informations comme l'adresse source et<br />
le destinataire. Dans l'Internet l'unité de base à<br />
transférer est appellé Datagramme IP ou simplement<br />
Datagramme. Le Datagramme est également constitué comme<br />
un paquet dans un réseau local ; un en-tête et les<br />
données.</P><br />
<br />
<P>Contrairement aux paquets, les datagrammes sont manipulés<br />
par le logiciel. Ils peuvent être de longueur quelconque.<br />
Cependant comme ils doivent transiter de machine en machine, ils sont<br />
toujours transportés par des trames physiques.</P><br />
<br />
<P>Ce concept est appelé l'encapsulation. Pour le sous<br />
réseau, le datagramme est une donnée comme les autres.<br />
Dans le meilleur cas le datagramme est contenu dans une seule trame<br />
ce qui rend la transmission plus performante. L'Internet ne limite<br />
pas la taille des datagrammes mais suggère que les<br />
réseaux et passerelles puisent supporter ceux de 576 octets<br />
sans les fragmenter.</P><br />
<br />
<P>Dans l'Internet lorsqu'un datagramme a été<br />
fragmenter il voyage indépendament des autres datagrammes<br />
jusqu'a leur destination commune. Si un des fragments est perdu le<br />
datagramme ne peut plus être réassemblé et les<br />
autres fragements doivent être éventuellment<br />
détruits sans être traités.</P><br />
<br />
<CENTER><I>L'encapsulation<BR><br />
</I><IMG SRC="images/images_articles/encapsulation.gif" WIDTH=340 HEIGHT=256 ALIGN=bottom></CENTER><br />
<br />
<P><BR><br />
<TABLE BORDER=0 BGCOLOR="#000000" CELLSPACING=1 CELLPADDING=3 WIDTH="100%"><br />
<TR><br />
<TD BGCOLOR="#4A5294" BACKGROUND="../ImageInterface/CoulTableau.gif" WIDTH=99%><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF"><B>2)IPv6</B></FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
</TABLE><br />
<BR><br />
   Le protocole IPv6 représente la nouvelle<br />
génération du protocole IP, d'où le nom IPng<br />
(Next génération) qu'on lui donne également. Il<br />
a été entierement repensé et est<br />
réellement nouveau.</P><br />
<br />
<CENTER><I>Le format du paquet IPv6<BR><br />
</I><IMG SRC="images/images_articles/ipv6.gif" WIDTH=283 HEIGHT=170 ALIGN=bottom></CENTER><br />
<br />
<P>La version porte le N°6. Les principales valeurs sont les<br />
suivantes :</P><br />
<br />
<BLOCKQUOTE><B>1)</B> Trafic de base (news)<br />
<br />
<P><B>2)</B> Transfert de données sans contraintes<br />
temporelle (E-mail)</P><br />
<br />
<P><B>3)</B> Réservé pour le futur</P><br />
<br />
<P><B>4)</B> Transfert en bloc avec attente du récepteur<br />
(transfert de fichiers)</P><br />
<br />
<P><B>5)</B> Réservé pour le futur</P><br />
<br />
<P><B>6)</B> Traffic interactif(rlogin, terminal virtuel)</P><br />
<br />
<P><B>7)</B> Traffic pour le contrôle (routage,<br />
contrôle de flux)</P></BLOCKQUOTE><br />
<br />
<P>Le champ suivant est aussi nouveau il permet d'indiquer la<br />
qualité de service des informations transportées dans<br />
le paquet. Cette indiquation pourra servir aux routeurs de prendre<br />
des décisions plus adaptées aux données<br />
transportées.</P><br />
<br />
<P>Le champ "longueur des données" indique le total du<br />
datagramme en octets (sans tenir compte de l'en tête). Ce champ<br />
étant de 2 octets, la longueur maximale du datagramme est de<br />
64 Ko</P><br />
<br />
<P>Le champ "en-tête suivant" indique l'en-tête qui va<br />
être rencontré dans le champ de données, en<br />
identifiant le protocole transporté. Les options sont les<br />
suivantes :</P><br />
<br />
<CENTER><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF"><TABLE BORDER=1 BGCOLOR="#4A5294" WIDTH=276><br />
<TR><br />
<TD><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF">0<br />
Hop-by-Hop Option header</FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
<TR><br />
<TD><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF">4<br />
IP</FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
<TR><br />
<TD><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF">6<br />
TCP</FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
<TR><br />
<TD><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF">17<br />
UDP</FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
<TR><br />
<TD><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF">43<br />
Routing Header</FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
<TR><br />
<TD><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF">44<br />
Fragement Header</FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
<TR><br />
<TD><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF">45<br />
Interdomain Routing protocol</FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
<TR><br />
<TD><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF">46<br />
Resourse Reservation Prtotocol</FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
<TR><br />
<TD><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF">50<br />
Encapsulating Security Payload</FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
<TR><br />
<TD><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF">51<br />
Authentification Header</FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
<TR><br />
<TD><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF">58<br />
ICMP</FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
<TR><br />
<TD><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF">59<br />
No Next Head</FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
<TR><br />
<TD><br />
<P><FONT SIZE="-2" FACE="Verdana, Arial, Helvetica" COLOR="#FFFFFF">60<br />
Destination Options Header</FONT></P><br />
</TD><br />
</TR><br />
</TABLE><br />
</FONT><FONT SIZE="-1"> </FONT><br />
<br />
<P> </P></CENTER><br />
<br />
<P>La nouvelle adresse IP tient sur 16 octets. La difficulté<br />
réside dans la représentation et l'utilisation<br />
rationnelle de ces 128 Bits. Le nombre d'adresse potentielle<br />
dépasse 10 puissance 23 pour chaque mètre carré<br />
de la surface terrestre ! la représentation s'effectue par<br />
groupe de 16 Bits et se présente sous la forme : 123 : FCBB :<br />
1024 : AB23 : 1 : 1 FEDC alors que l'IPv4 est de la forme<br />
192.152.14.6[/html]
Invité
 

Retour vers Discussions générales sur OS X

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

iMac 27" 5k Indicateur vert Informations 03/2019 2099 € L'iMac 27" (Retina) a été mis à jour le 18 mars 2019 avec des modèles Coffee Lake ( 6 à 8 coeurs) et des GPU Radeon Vega. Vous pouvez acheter sans crainte, les iMac ne sont mis à jour qu'une fois tous les 12/18 mois en moyenne.
iMac 21,5" 4k Indicateur vert Informations 03/2019 1499 € L'iMac 21,5" (Retina) a été mis à jour le 18 mars 2019 avec des modèles Coffee Lake ( 6 à 8 coeurs) et des GPU Radeon Vega. Vous pouvez acheter sans crainte, les iMac ne sont mis à jour qu'une fois tous les 12/18 mois en moyenne.
Apple TV 4k Indicateur vert Informations 09/2017 199 € L'Apple TV 4k est une petite évolution de l'Apple TV pour les téléviseurs 4k. Il gère le HDR, le HDMI 2a et tous les codecs récents. Si vous avez une télévision OLED 4k, il s'agit du modèle idéal. Son prix est raisonnable par rapport à la version HD, qui reste au catalogue.
iMac Indicateur rouge Informations 06/2017 1299 € L'iMac 21,5" (non Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3 et puces Kaby-Lake. On attendait des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2019 mais Apple n'a pas renouvelé cette version.. qui ne vaut plus vraiment le coup en 2019.
iMac Pro Indicateur orange Informations 12/2017 5499 € L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà une bonne année d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro courant/fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...
Mac Mini Indicateur vert Informations 10/2018 899 € Le Mac mini a été mis à jour fin 2018 avec un tout nouveau CPU à 4 coeurs. Pas de mise à jour prévue avant un moment, vous pouvez acheter sans crainte !
Mac Pro Indicateur rouge Informations 10/2013 3339 € Apple a annoncé un nouveau Mac Pro courant 2018 (voire 2019), plus modulaire et moins fermé que la version actuelle. Dans tous les cas, surtout n'achetez pas les modèles "tube" datant de 2013 et désormais assez dépassés.
MacBook Pro 13" Indicateur vert Informations 05/2019 1499 € Surprise ! Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 21 mai 2019, mais sans changement majeur : le CPU gagne 100MHz et Apple a installé un énième "nouveau" clavier censé régler le problème de blocage des touches. On espère une "vraie" nouvelle version en 2020, il ne devrait (normalement) pas y avoir de nouveau modèle 13" cette année.
MacBook Pro 15" Indicateur vert Informations 05/2019 2799 € Surprise ! Le MacBook Pro 15" a été mis à jour le 21 mai 2019, avec une nouveauté de taille (la seule) : le CPU passe à 8 coeurs sur le haut de gamme et Apple a installé un énième "nouveau" clavier censé régler le problème de blocage des touches. On espère une "vraie" nouvelle version en 2020, il ne devrait (normalement) pas y avoir de nouveau modèle 15" cette année.
MacBook Air Indicateur vert Informations 10/2018 1349 € Le MacBook Air a fait son grand retour après 4 ans sans mise à jour ! Vous pouvez acheter sans crainte (mais lisez bien notre test !)
MacBook Indicateur rouge Informations 06/2017 1499 € Le MacBook a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Difficile de savoir si Apple gardera cette machine au catalogue depuis la sortie du nouveau MacBook Air...
Apple TV 2015 Indicateur vert Informations 10/2015 159 € L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.
À découvrir sur Mac4Ever
b 1  b 2 
app
  • Nouveautés

  • Gratuites

  • Payantes

A propos | Mentions légales | Contacts | Emploi | RSS | Apps