Mac4Ever Refurb Store Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
Mac4Ever.com - Toute l\'actualité Apple, iPhone, iPad, iPod et Mac - Mise à jour quotidienne
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces
Icône recherche
Annuler la recherche
1427 connectés

"L’App Store n'est aucunement en situation de monopole, de quelle façon que ce soit."

Tout ce qui n'est pas Apple et qui fonctionne avec l'iPhone, en direct de l'AppStore.

Modérateurs : Odibi, Bicus, FXF, Nix, beheme

"L’App Store n'est aucunement en situation de monopole, de quelle façon que ce soit."

Message par Didier le 13/05/19, 21:46

« Nous sommes convaincus que nous aurons gain de cause lorsque les faits seront présentés et que l’App Store n'est aucunement en situation de monopole de quelle façon que ce soit. ». Voilà donc la réponse officielle d'Apple suite à la décision de la cours suprême de valider la poursuite de l’action antitrust contre l’App Store.

Cupertino a toujours débouté avec fermeté les accusations estimant qu'elle abusait d'une éventuelle position dominante. La firme joue ici la carte de l'opportunité de business et des outils proposés aux éditeurs pour créer leur business : « Nous sommes fiers d’avoir créé la plate-forme la plus sûre, la plus sécurisée et la plus fiable pour les clients et une formidable opportunité d’affaires pour tous les développeurs du monde entier. Les développeurs fixent le prix qu’ils souhaitent facturer pour leur application et Apple n’y joue aucun rôle. La grande majorité des applications de l'App Store sont gratuites et Apple n'en tire aucun profit. Le seul cas où Apple partage ses revenus est si le développeur choisit de vendre des services numériques via l'App Store. »



Autre argument de poids, Apple estime que sa boutique est loin d'être la seule à offrir un service d'applications. « Les développeurs ont le choix entre plusieurs plates-formes pour livrer leurs logiciels - depuis les magasins d’applications aux téléviseurs intelligents, en passant par les consoles de jeu intelligentes - et nous travaillons chaque jour pour nous assurer que notre magasin est le meilleur, le plus sûr et le plus compétitif au monde. »

Evidemment, les mots sont choisis et Apple ne répond pas en totalité à la question de fond : lorsque Netflix ou Spotify se font prélever 15 à 30% de leurs abonnements dans un domaine (smartphone/tablette) où la part de marché d'Apple varie entre 20 et 50%, et où la Pomme propose des services concurrents, il y a sans doute matière à évoquer la notion d'abus de monopole, c'est du moins en substance ce que suggère la Cour Suprême américaine. Il sera en tout cas très intéressant de suivre cette affaire, qui devrait également avoir des suites dans l'Union Européenne.

Source
Avatar de l’utilisateur
Didier
Mac4Ever's Flood
 
Message(s) : 35114
Inscription : 28/11/00, 1:00
Localisation : Lausanne / Lyon

Envoyé depuis Mac4Ever Mobile

Message par edel le 13/05/19, 22:18

« La grande majorité des applications de l'App Store sont gratuites et Apple n'en tire aucun profit. »
Faux : l’accès à l’AppStore est payant pour un développeur pour publier une application même gratuite. Donc profit il y a.
edel
Jeune Tourteau de Mac4Ever
 
Message(s) : 24
Inscription : 10/05/09, 12:16

Re :

Message par kifkif22 le 13/05/19, 22:27


edel a écrit :« La grande majorité des applications de l'App Store sont gratuites et Apple n'en tire aucun profit. »
Faux : l’accès à l’AppStore est payant pour un développeur pour publier une application même gratuite. Donc profit il y a.


Et les apps gratuites permettent d'améliorer l'attractivité de la boutique.
kifkif22
Mac4Everien confirmé
 
Message(s) : 294
Inscription : 13/10/14, 9:24

Re :

Message par stipus le 13/05/19, 22:52

En tant que développeur, je peux dire que c'est un peu difficile quand Apple décide unilatéralement et sans raison valable de refuser une application sur laquelle on a travaillé pendant des mois.

On a effectivement le choix de porter l'application sur Android (et y passer encore plusieurs mois de travail)... ou de laisser tomber et pleurer !

Il existe un mécanisme d'appel, mais comme ils sont à la fois juge et parti, s'ils ont pris une décision ils la maintiennent, et il n'y a rien à faire (à moins de s'appeler Google ou Facebook).

On a beau invoquer que toutes les autres apps concurrentes utilisent la même fonctionnalité d'iOS (fonctionnalité qui ne contrevient en aucun cas aux AppStore review guidelines), ils maintiennent leur décision et il n'existe aucune cour de justice dans ce cas précis: Ils sont seuls maîtres à bord sur leur plateforme.

Si l'application contrevient aux règles de publication, on peut comprendre qu'elle soit refusée, mais si on a fait correctement son travail en utilisant uniquement les API autorisées, on peut trouver ce genre de décision totalement injuste, et même si cela démange, mon entreprise n'a pas les reins assez solides pour porter plainte contre Apple devant l'UE.
stipus
Mac4Everien confirmé
 
Message(s) : 338
Inscription : 21/08/16, 19:04

Re :

Message par DEF13 le 13/05/19, 23:18

Il y a 1 ou 2 mois, n'avais-je pas écris qu'il y avait un problème légal de fond avec l'AppStore … Quelle volée de "-" je me suis pris. Et bien maintenant on y est …
@+ DEF13
Travaillons ensemble pour progresser
Mes albums de créations sur FLICK
Avatar de l’utilisateur
DEF13
Mac4Ever's Flood
 
Message(s) : 3952
Inscription : 08/04/09, 19:29

Re:

Message par spece92 le 13/05/19, 23:31

Et à mac4ever ? Combien Apple a prélevé lors de la mise à disposition de l’app dans l’app store ? Et combien prélèvent t’ils sur chaque chaque abonnement vip ? :mrgreen:
Wech BB :)
Avatar de l’utilisateur
spece92
Mac4Ever's Killer
 
Message(s) : 1520
Inscription : 22/09/12, 0:18
Localisation : À l'adresse IP que te donne mon VPN

Re :

Message par Rom54 le 13/05/19, 23:57

@def 13 a écrit :Il y a 1 ou 2 mois, n'avais-je pas écris qu'il y avait un problème légal de fond avec l'AppStore … Quelle volée de "-" je me suis pris. Et bien maintenant on y est …


Bah, que les sectaires soit adulateurs d'une divinite absurde ou venerateur d'une marque qui leur permet de s'identifer en comblant leur vide interieur, le resultat est le meme, car ces gens la sont les memes: des fanatiques. Si tu critiques leurs dieu ou la realisation de ce dieu, s'ils le peuvent ils te mettront sur un bucher, te lapideront,... et s'ils peuvent pas te choper, ils profereront leurs haines crasses dans un flux haineux, primaire et denue de toute raison...
Les auteurs antiques en palaient deja, ces gens la ne changent pas avec le temps, ni les epoques, ils sont d'une immuabilite et d' une primitivite indeboulonable.
On met autant de temps a faire bien une chose qu'a mal la faire...
Croire c'est renoncer a savoir
L'Homme passe son temps a se croire immortel et lorsqu'il prend conscience de sa mortalité, cherche a devenir immortel. Il n'a forcement plus le temps de vivre sa vie!
Avatar de l’utilisateur
Rom54
Mac4Ever's God
 
Message(s) : 2532
Inscription : 24/09/04, 16:01
Localisation : Paris - Suisse(VD)-Canada(BC)

Re :

Message par Rom54 le 14/05/19, 0:34


stipus a écrit :En tant que développeur, je peux dire que c'est un peu difficile quand Apple décide unilatéralement et sans raison valable de refuser une application sur laquelle on a travaillé pendant des mois.


un peu difficile?

En tant que developpeur, tu devrais donner un argument qui fasse comprendre le probleme: developper une application te demande combien d'investissement, combien de temps de travail, pour un benefice espere de combien?

Si tu prends le risque de passer des mois de travail pour creer une application et qu'a la cle tu sais que tu n'as aucun moyen d'etre certain que ton application sera validee par Apple, alors tu es face a un risque, non pas de marche, mais bien avant meme... donc chaque production peut etre une perte dependant de l'humeur d'un distributeur unique, incontournable et imprevisible... c'est typiquement un metier a fort risque donc.

On a effectivement le choix de porter l'application sur Android (et y passer encore plusieurs mois de travail)... ou de laisser tomber et pleurer !


Quand tu vends des merguez dans une baraque, c'est pas pour aller les distribuer dans une bijouterie s'il pleut sur la plage...

Si on peut convertir une application iOS en application Android, c'est un sacre travail de reconception et qui demande des connaissances differentes, c'est presque 2 metiers en soit.

Reste la solution de passer par un generateur d'application, mais ca veut dire produire des applications n'exploitant pas le potentiel de la plateforme et pas du tout optimisee...

Donc, a la limite, si tu as du temps et que tu as une tresorerie suffisante pour convrtir l'app iOS vers Android ca peut etre un moyen de pas perdre tout ton travail, mais ca reste un probleme a la base.
Sans parler du choix...

Il existe un mécanisme d'appel, mais comme ils sont à la fois juge et parti, s'ils ont pris une décision ils la maintiennent, et il n'y a rien à faire (à moins de s'appeler Google ou Facebook).


Ben les dictatures, qu'elles soient des theocraties, ou issues du culte de la personnalite du tyran se parent de l'image d'un etat de droit ou l'on peut se defendre devant une justice... c'est le principe du jugement de Dieu: on t'accuse de sorcelerie, alors on va te jeter du haut d' une tour, si tu es innocent, un ange viendra te secourir pour eviter de t'ecraser... :twisted:

Un etat de droit se realise par:
- une justice autonome et independante de l'appareil d'etat (administrations)
- un systeme de loi absolu d'ou sont exclus la retroactivite et les lois d'exceptions (la loi est previsible, reposant sur un principe d'egalite legal des personnes)
- le principe de presomption d'innocence et de bonne foi
- un contrat social stable (constitution, loi, decret, publications) et etabli par un mecanisme connu et stable
- reciprocite (complement de l'egalite, ou la loi s'applique a chacun sans distinction de position)

Avec Apple on a un principe de dictature: arbitraire, instabilite, imprevisibilite, inconsistance, partialite,...

Les regles qu'applique Apple aux developpeurs tiers ne s'appliquent pas a Apple...

On a beau invoquer que toutes les autres apps concurrentes utilisent la même fonctionnalité d'iOS (fonctionnalité qui ne contrevient en aucun cas aux AppStore review guidelines), ils maintiennent leur décision et il n'existe aucune cour de justice dans ce cas précis: Ils sont seuls maîtres à bord sur leur plateforme.


Moais, typique de l'arbitraire qui decrete la culpabilite a la gueule du sujet, son appartenance a une caste ou un ordre, ou encore sa fortune...

La question a poser c'est celle de la legitimite de l'app store?
Sur quelle base legale repose l'existence de l'App Store....



Si l'application contrevient aux règles de publication, on peut comprendre qu'elle soit refusée,


Attention, on est dans le cas d'Apple sur un contrat et rien d'autre.
Sur quoi s'appui Apple pour empecher l'existence d'autres editeurs/distributeurs?
Et sur quelles bases legales Apple s'appuit pour etablir ses criteres de validation. Est il legal de s'opposer a un principe de fonctionnement (P2P), une gestion de contenu (nudite, sexualite, violence,..) alors que l'application est une creation independante, par un tiers sans lien du subordination?

Si on prend la base de droit commercial uniquement l'activite de distributeur/editeur exlcusif d'Apple pose d'enormes problemes et questions...

De plus, produire une application pour iOS implique de facto d'accepter un contrat non negociable, sur tous ces articles.
On est la face a un une notion en droit qui porte la chose probablement vers le penal...

La question a se poser c'est: en tant que developpeur, est ce que j'ai le choix de mon travail, ou est ce que je travail sous le controle d' un tiers impose....

mais si on a fait correctement son travail en utilisant uniquement les API autorisées, on peut trouver ce genre de décision totalement injuste, et même si cela démange, mon entreprise n'a pas les reins assez solides pour porter plainte contre Apple devant l'UE.


Ben respecter les API autorisees (par Apple donc, mais de quel droit) c'est deja se soumettre et se restreindre. Ici c'est pas juste respecter l'usage d'une API, qui comme toute propriete intellectuelle impose des contraintes d'usage. L'API est un verrou excluant arbitrairement des contenus et usages.

Si demain je decide de produire une application utilisant le principe de la blockchain pour securiser des informations, cela via un reseau fonctionnant totalement en P2P et utilisant une licence libre de type GPL, c'est impossible sur iOS.
Quelle est la legitimite de cette interdiction?



On met autant de temps a faire bien une chose qu'a mal la faire...
Croire c'est renoncer a savoir
L'Homme passe son temps a se croire immortel et lorsqu'il prend conscience de sa mortalité, cherche a devenir immortel. Il n'a forcement plus le temps de vivre sa vie!
Avatar de l’utilisateur
Rom54
Mac4Ever's God
 
Message(s) : 2532
Inscription : 24/09/04, 16:01
Localisation : Paris - Suisse(VD)-Canada(BC)

Re :

Message par Rom54 le 14/05/19, 1:11


edel a écrit :« La grande majorité des applications de l'App Store sont gratuites et Apple n'en tire aucun profit. »
Faux : l’accès à l’AppStore est payant pour un développeur pour publier une application même gratuite. Donc profit il y a.


Exact, mais cette propagande d'Apple repose sur la distinction du benefice direct de l'application et du benefice de l'editeur, preleve sur le benefice du produit,,,

En gros le message est que Apple ne prend pas de commission sur le benefice d'une application... gratuite!

Seulement, on va poser le probleme de maniere plus claire:
Que coute le developpement d'une application iOS en vu d'une publication generale?

- acheter un Mac supporter par la version la plus recente de l'atelier logiciel de programmation iOS. Pas de Mac, pas d'app iOS selon Apple. On a pas le droit d'utiliser autre chose qu'un Mac pour faire tourner MacOS, et encore moins pour faire tourner le simulateur iOS de Xcode...

- acheter un iPhone/iPad/Apple Watch/Apple TV, pour garantir que l'app fonctionne bien sur un appareil reel a jour (ok, Apple propose un labo de test, mais d'une part il est limite en equipement, face aux millions de developpeur iOS, et d'autres part c'est une option utilisable dans la phase de validation de l'app, pas dans son developpement)

- s'abonner (payant) pour un an minimum au service developpeur Apple, afin de disposer d'un identifiant Apple .

Cela c'est donc de l'argent que verse le developpeur a Apple, que son application soit reelement gratuite et avant meme de pouvoir commencer le developpement.

Maintenant, y a t-il des alternatives?
- se passer de l'achat d'un Mac? Il y a des generateurs d'applications multiplateforme. Ils sont limites et ne se substituent pas a Xcode.

-peut on utiliser Xcode sur Windows ou Linux? Non (officielement)

- peut on se passer de l'achat d'un iDevice?
Quasi impossible dans les faits, surtout pour les applications un minimum elaborees

- peut on distribuer son applications en dehors de l'app store.
Oui, on peut installer son application sur son iPhone de developpement,... mais celui la doit etre declare a Apple.

On peut aussi disposer d'une licence entrerpise pour deployer l'application en entreprise, mais la aussi on reste soumis a Apple et son systeme

On peut aussi dire qu'il y a Cydia (pour l'instant), mais cela veut dire de jailbreaker iOS. Donc si le jailbreak reste legal, il n'en demeure pas moins qu'il fait tomber la garantie et rend les boutiques alternatives inutilisables de facto pour une distribution normale

Question: peut on developper une application iOS sans Apple ID... ? De fait non.

Cette situation est singuliere.

Je peux developper une application sur Windows ou Linux pour la faire tourer sur Mac. Je peux (pour l'instant, ca devrait plus etre le cas avec MacOS 10.15) distribuer une application MacOS via mon site Web, sans Apple ID.
Je peux developper une application WIndows sur mon Mac,
Je peux developper une application Linux sur mon Mac
Je peux developper une application Android sur mon Mac

On voit donc qu'il y a un tres gros probleme.

On met autant de temps a faire bien une chose qu'a mal la faire...
Croire c'est renoncer a savoir
L'Homme passe son temps a se croire immortel et lorsqu'il prend conscience de sa mortalité, cherche a devenir immortel. Il n'a forcement plus le temps de vivre sa vie!
Avatar de l’utilisateur
Rom54
Mac4Ever's God
 
Message(s) : 2532
Inscription : 24/09/04, 16:01
Localisation : Paris - Suisse(VD)-Canada(BC)

Re :

Message par TresXrare le 14/05/19, 1:16

Coucou,

1. C'est pô français, ça : "de quelle façon que ce soit"... Un petit séjour linguistique en France cet été ?

2. "La grande majorité des applications de l'App Store sont gratuites et Apple n'en tire aucun profit" : Le développeur doit quand même s'acquitter d'un droit d'accès de 100 EUR par an (sauf erreur de ma part).

Bisous,

Rare
TresXrare
Jeune Tourteau de Mac4Ever
 
Message(s) : 11
Inscription : 23/11/18, 16:05

Re :

Message par Rom54 le 14/05/19, 1:19

Il y a aussi aspect a comprendre derriere le diktat d'Apple via l'App Store, il est economique et securitaire:

Apres il faut se souvenir de 2 choses:
- l'app store est le seul avec iTunes Store, des services Apple qui rapporte de l'argent a Apple
- si Apple perd le controle des app sur iOS, Apple perd non seulement une source de revenus en croissance, mais perd aussi ses utilisateurs.


le 3eme element a considerer et qui est paradoxal est securitaire iOS est l'environnement le plus fragile face aux virus et malware...

L'app store est aujourd' hui le seul rempart qu'a Apple pour eviter une catastrophe d'une application iOS scelerate.

C'est paradoxal, parce qu' on se dit qu'iOS est moins une passoire qu'Android, ou Windows... mais, en realite, Android et Windows fonctionnent dans un environnement ou il y a des virus, et il n'y a pas de catastrophe telle que s'en effrait (legitimement) Apple.

Aujourd'hui, on sait qu'iOS est archi-buggue et que chaque version
apporte de nouvelle failles. On sait aussi qu'iOS est homogene en version: 95% des iPhone tournent avec les 2 versions le plus recente d'iOS.

Les utilisateurs iOS ne sont pas vigilants, ni formes a vivre dans un environnement informatique qui soit une menace.

Ca veut dire que si un app iOS scelerate embarquant un virus debarque, elle va toucher une masse d'appareil gigantesque et tres vite...

Il y a eu deja quelques cas qui ont reussi a contourner le filtrage de l'app store, et Apple a reagit en urgence pour limiter les degats, via l'app store... les appareils etaient demunis et les utilisateurs aussi.

Donc pour Apple il y a une double realite:
- l'app store est l' un de ses deux seuls service rentables
- l'app store est le seul bouclier face a la faiblesse "immunitaire" d'iOS et ses derives...
:? :?
On met autant de temps a faire bien une chose qu'a mal la faire...
Croire c'est renoncer a savoir
L'Homme passe son temps a se croire immortel et lorsqu'il prend conscience de sa mortalité, cherche a devenir immortel. Il n'a forcement plus le temps de vivre sa vie!
Avatar de l’utilisateur
Rom54
Mac4Ever's God
 
Message(s) : 2532
Inscription : 24/09/04, 16:01
Localisation : Paris - Suisse(VD)-Canada(BC)

Re :

Message par Eliane le 14/05/19, 1:32

Je me pose la question, le dévelopeur met son logiciel à disposition ou il le souhaite ? Gratuit ou payant...
Si l'App Store, ne lui convient pas, c'est quand même pas Apple qui l'oblige à mettre son travail dans sa boutique ?
A moins que tous les développeurs de l'App Store sont masochistes ?
Je prends l'exemple de Onyx ou Maintenance de Titanium, les softs sont à disposition gratuitement et sans passer sur l'App Store...
En sachant qu'il à passer des tonnes d'heures et depuis plus de 15 ans...
Eliane
Novice
 
Message(s) : 3
Inscription : 29/05/08, 18:29
Localisation : Ile de France

Re :

Message par Rom54 le 14/05/19, 2:02


eliane a écrit :Je me pose la question, le dévelopeur met son logiciel à disposition ou il le souhaite ? Gratuit ou payant...
Si l'App Store, ne lui convient pas, c'est quand même pas Apple qui l'oblige à mettre son travail dans sa boutique ?
A moins que tous les développeurs de l'App Store sont masochistes ?
Je prends l'exemple de Onyx ou Maintenance de Titanium, les softs sont à disposition gratuitement et sans passer sur l'App Store...
En sachant qu'il à passer des tonnes d'heures et depuis plus de 15 ans...


Sur Mac, on peut encore distribuer les applications depuis son site web, ou passer par n'importe quel editeur. Ce sera plus le cas avec MacOS 10.15, ou il faudra que les softs soient signes systematiquement, donc que le developpeur soit affilie et donc sous contrat avec Apple...
La version suivante ou la prochaine empechera tres probablement de distribuer le soft hors app store

Sur appareils iOS, c'est simple: impossible de deployer une application hors App Store iOS. Y a une possibilite de faire du deploiement d'entreprise, mais les contraintes sont les memes que pour l'app store, voire pire.

Onyx est un super soft qui n'est pas realisables sur iOS, Apple en interdit la nature meme. Le dev, le distribue sur son site, parce que Apple l'interdit du le MacOS app store.

Donc Apple n'obllige aucun developpeur a mettre son soft sur ses app store... mais Apple empeche les developpeurs iOS de mettre leurs softs ailleurs que sur l'app store...

Si tu veux vivre de la production de logiciel sur iOS, t'as pas le choix, c'est app store.


Si tu veux vivre de la production de logiciel sur MacOS, t'as pas un choix encore possible, mais ca va pas durer.

Mais la question de fond, au-dela du choix et de l'independance du developpeur, c'est celui la legalite du monopole d'Apple. C'est ca qui est aujourd'hui enfin au tribunal.
On met autant de temps a faire bien une chose qu'a mal la faire...
Croire c'est renoncer a savoir
L'Homme passe son temps a se croire immortel et lorsqu'il prend conscience de sa mortalité, cherche a devenir immortel. Il n'a forcement plus le temps de vivre sa vie!
Avatar de l’utilisateur
Rom54
Mac4Ever's God
 
Message(s) : 2532
Inscription : 24/09/04, 16:01
Localisation : Paris - Suisse(VD)-Canada(BC)

Re :

Message par Pickwick le 14/05/19, 8:43

et vous Rom54, vous autorisez tout le monde à utiliser votre canapé sommeil lui semble ??? Vos arguments sont un peu biaisés et pour ce qui vous arrange. Au final l'utilisateur lambda lui est bien content des règles d'Apple qui jusqu'à présent ont évité des catastrophes, des bugs de sécurité en tout genre.... et Apple reste le maitre de sa société, elle a le droit de faire ce qu'elle veut, quoi d'anormal à cela pour se protéger et protéger ses clients ?
AUCOEURDUMAC
Assistance Apple, Mac, iPhone, iPad à domicile de Genève à Lausanne et d'Yverdon à Neuchatel, partout en Suisse Romande
https://aucoeurdumac.com
Pickwick
Jeune Tourteau de Mac4Ever
 
Message(s) : 26
Inscription : 21/07/11, 9:06
Localisation : Genève

Re :

Message par DEF13 le 14/05/19, 9:17

@pickwick : un entreprise quelle qu'elle soit n'a pas le droit de faire ce qu'elle veut ; elle doit se conformer à différentes réglementations juridiques et commerciales (…). Apple ne déroge pas cette règle de base.

Sur le fond, il y a une évidente situation monopolistique de l'AppStore iOS ; et Apple va essayer de faire la même chose avec les Macs à partir de MacOS 10.15.

C'est l'ouverture (et ses risques) qui permet à un écosystème informatique de rayonner : Windows, Android ; tout les écosystèmes fermés et/ou élitistes (comme ceux de Blackberry, Nokia, Silicon Graphics ou IBM) finissent inévitablement par disparaître … et malheureusement pour nous, les dirigeants de Apple souhaitent prendre cette direction.
@+ DEF13
Travaillons ensemble pour progresser
Mes albums de créations sur FLICK
Avatar de l’utilisateur
DEF13
Mac4Ever's Flood
 
Message(s) : 3952
Inscription : 08/04/09, 19:29

Suivant

Retour vers Applications pour iPhone et iPod touch

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

iMac 27" 5k Indicateur vert Informations 03/2019 2099 € L'iMac 27" (Retina) a été mis à jour le 18 mars 2019 avec des modèles Coffee Lake ( 6 à 8 coeurs) et des GPU Radeon Vega. Vous pouvez acheter sans crainte, les iMac ne sont mis à jour qu'une fois tous les 12/18 mois en moyenne.
iMac 21,5" 4k Indicateur vert Informations 03/2019 1499 € L'iMac 21,5" (Retina) a été mis à jour le 18 mars 2019 avec des modèles Coffee Lake ( 6 à 8 coeurs) et des GPU Radeon Vega. Vous pouvez acheter sans crainte, les iMac ne sont mis à jour qu'une fois tous les 12/18 mois en moyenne.
Apple TV 4k Indicateur vert Informations 09/2017 199 € L'Apple TV 4k est une petite évolution de l'Apple TV pour les téléviseurs 4k. Il gère le HDR, le HDMI 2a et tous les codecs récents. Si vous avez une télévision OLED 4k, il s'agit du modèle idéal. Son prix est raisonnable par rapport à la version HD, qui reste au catalogue.
iMac Indicateur rouge Informations 06/2017 1299 € L'iMac 21,5" (non Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3 et puces Kaby-Lake. On attendait des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2019 mais Apple n'a pas renouvelé cette version.. qui ne vaut plus vraiment le coup en 2019.
iMac Pro Indicateur orange Informations 12/2017 5499 € L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà une bonne année d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro courant/fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...
Mac Mini Indicateur vert Informations 10/2018 899 € Le Mac mini a été mis à jour fin 2018 avec un tout nouveau CPU à 4 coeurs. Pas de mise à jour prévue avant un moment, vous pouvez acheter sans crainte !
Mac Pro Indicateur rouge Informations 10/2013 3339 € Apple a annoncé un nouveau Mac Pro courant 2018 (voire 2019), plus modulaire et moins fermé que la version actuelle. Dans tous les cas, surtout n'achetez pas les modèles "tube" datant de 2013 et désormais assez dépassés.
MacBook Pro 13" Indicateur vert Informations 05/2019 1499 € Surprise ! Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 21 mai 2019, mais sans changement majeur : le CPU gagne 100MHz et Apple a installé un énième "nouveau" clavier censé régler le problème de blocage des touches. On espère une "vraie" nouvelle version en 2020, il ne devrait (normalement) pas y avoir de nouveau modèle 13" cette année.
MacBook Pro 15" Indicateur vert Informations 05/2019 2799 € Surprise ! Le MacBook Pro 15" a été mis à jour le 21 mai 2019, avec une nouveauté de taille (la seule) : le CPU passe à 8 coeurs sur le haut de gamme et Apple a installé un énième "nouveau" clavier censé régler le problème de blocage des touches. On espère une "vraie" nouvelle version en 2020, il ne devrait (normalement) pas y avoir de nouveau modèle 15" cette année.
MacBook Air Indicateur vert Informations 10/2018 1349 € Le MacBook Air a fait son grand retour après 4 ans sans mise à jour ! Vous pouvez acheter sans crainte (mais lisez bien notre test !)
MacBook Indicateur rouge Informations 06/2017 1499 € Le MacBook a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Difficile de savoir si Apple gardera cette machine au catalogue depuis la sortie du nouveau MacBook Air...
Apple TV 2015 Indicateur vert Informations 10/2015 159 € L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.
À découvrir sur Mac4Ever
b 1  b 2 
app
  • Nouveautés

  • Gratuites

  • Payantes

A propos | Mentions légales | Contacts | Emploi | RSS | Apps