Mac4Ever Refurb Store Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
Mac4Ever.com - Toute l\'actualité Apple, iPhone, iPad, iPod et Mac - Mise à jour quotidienne
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces
Icône recherche
Annuler la recherche
3826 connectés

Apple : la petite boulette à 9 milliards de dollars

Forum dédié à l'actualité du monde Apple : iPhone, iPad, iPod et Mac. Vous pouvez réagir aux news ici !

Modérateur: Bicus

Message par Laurence le 28/12/18, 17:30

Parmi les imprévus du moment, on notera la petite boulette à 9 milliards de dollars d’Apple. En effet, la firme avait racheté ses propres actions en cours d’année à un taux très fort de plus de 222$, soit un montant total de 63 milliards... L’opération ayant été réalisée avant le krach, elle ne peut être envisagée comme une manière très étudiée pour stabiliser la chute de l’action. Apple comme n’importe quel actionnaire aurait alors victime d’un aléa du marché. Selon le WSJ, ces actions ne représenteraient plus que 54 milliards de dollars actuellement. [Source {Via]]
http://www.mac4ever.com
Un café d'abord !
Avatar de l’utilisateur
Laurence
Mac4Ever's Flood
 
Message(s) : 8445
Inscription : 24/10/03, 12:05
Localisation : Quelque part dans les Limbes au fond de l'eau...

Envoyé depuis Mac4Ever Mobile

Message par 406 le 28/12/18, 17:40

Boulettes... et donc le soir, vous regardez le tirage du loto et vous vous dites : j’ai fait une boulette. J’ai pas joué ces numéros...
?
Avatar de l’utilisateur
406
Mac4Ever's God
 
Message(s) : 2915
Inscription : 22/08/02, 0:00

Re :

Message par majipoor le 28/12/18, 18:26

“ces actions ne représenteraient plus que 54 milliards de dollars actuellement”

Remarque qui démontre une totale méconnaissance du processus et des objectifs du rachat d’actions: les actions n’existent plus et valent donc zéro.

Il faudrait peut-être vous contenter de relayer des informations sur ds sujets que vous maîtrisez un minimum?
majipoor
Docteur ès Mac4Ever
 
Message(s) : 558
Inscription : 02/05/08, 14:15

Re :

Message par BigPapoo le 28/12/18, 18:39

Comme tout ce qui se passe en bourse, ça ne "vaut" que le prix qu'on le (re)vend, donc Apple perd(rait) 9B$ si elle revend(ait) ses actions à leur valeur actuelle mais ce jour-là elle en gagnera peut-être le double si le cours augmente. Au pire c'est un manque à gagner, mais certainement pas une perte, au moins jusqu'au jour de la revente, et ce jour là, on pourra en reparler.
Avatar de l’utilisateur
BigPapoo
Mac4Everien confirmé
 
Message(s) : 109
Inscription : 29/04/09, 11:57

Re :

Message par majipoor le 28/12/18, 18:47

Il n’y aura pas de revente des actions, parce qu’il n’y a plus d’actions à revendre: lors d’un rachat d’actions, elles sont retirées du marché (donc détruites).

Le but du rachat d’actions est de concentrer la valeur de l’entreprise sur les actions restantes appartenant aux actionnaires. Logiquement, la valeur de ces actions de devrait augmenter sur le long terme, puisqu’il y a moins d’action en circulation.

C’est comme si on coupait un gâteau en moins de parts: le gâteau c’est l’entreprise et les parts les actions. Racheter des actions, c’est diminuer le nombre de parts: il reste donc moins de parts, mais elles sont plus grosses.
majipoor
Docteur ès Mac4Ever
 
Message(s) : 558
Inscription : 02/05/08, 14:15

Re :

Message par knx le 28/12/18, 19:05


majipoor a écrit :Il n’y aura pas de revente des actions, parce qu’il n’y a plus d’actions à revendre: lors d’un rachat d’actions, elles sont retirées du marché (donc détruites).

Le but du rachat d’actions est de concentrer la valeur de l’entreprise sur les actions restantes appartenant aux actionnaires. Logiquement, la valeur de ces actions de devrait augmenter sur le long terme, puisqu’il y a moins d’action en circulation.

C’est comme si on coupait un gâteau en moins de parts: le gâteau c’est l’entreprise et les parts les actions. Racheter des actions, c’est diminuer le nombre de parts: il reste donc moins de parts, mais elles sont plus grosses.

Merci pour ces explications. En ce qui me concerne, le monde de la finance et de la bourse reste une nébuleuse.
knx
Mac4Ever's God
 
Message(s) : 2156
Inscription : 04/07/12, 11:09

Re :

Message par majipoor le 28/12/18, 19:19

C'est clair que le rachat d'actions en particulier est un mécanisme très mal compris par ceux qui ne sont pas un minimum versés dans le domaine.

L'interprétation la plus erronée que l'on voit régulièrement est l'idée qu'une entreprise rachète ses actions pour sortir de la bourse et devenir privée. Avec un minimum de connaissances, on comprend vite que cette idée est totalement farfelue.

Personnellement, que les participants à un forum technologique ne comprennent pas ce sujet, ça ne me pose aucun problème.

Par contre, que des journalistes publient des articles aussi farfelus, c'est bien plus problématique.

D'ailleurs, pour cet article, le WSJ a largement été démoli sur les sites plus orientés finance.
majipoor
Docteur ès Mac4Ever
 
Message(s) : 558
Inscription : 02/05/08, 14:15

Re :

Message par majipoor le 28/12/18, 19:25

http://macdailynews.com/2018/12/28/appl ... something/

Un site Mac un peu plus "critique", pour les anglophones, lire le "MacDailyNews Take".

Personnellement j'attends exactement ça d'un journaliste et pas juste reprendre un article au titre accrocheur sans le moindre esprit critique quant à la valeur de l'information.

Mais bon, à l'ère de Facebook Trump et autre "Fake News", j'imagine que c'est trop demander.
majipoor
Docteur ès Mac4Ever
 
Message(s) : 558
Inscription : 02/05/08, 14:15

Envoyé depuis Mac4Ever Mobile

Message par minounet le 28/12/18, 20:37

Majipoor
Te fatigue pas, Mac4ever ne devrait parler que des produits Apple et rien d’autre mais malheureusement ils ´soccupent aussi de domaine qu’ils ne maîtrisent pas
minounet
Mac4Everien confirmé
 
Message(s) : 361
Inscription : 13/11/04, 21:55

Re :

Message par Rom54 le 28/12/18, 21:41


bigpapoo a écrit :Comme tout ce qui se passe en bourse, ça ne "vaut" que le prix qu'on le (re)vend, donc Apple perd(rait) 9B$ si elle revend(ait) ses actions à leur valeur actuelle mais ce jour-là elle en gagnera peut-être le double si le cours augmente. Au pire c'est un manque à gagner, mais certainement pas une perte, au moins jusqu'au jour de la revente, et ce jour là, on pourra en reparler.


Comme dit dans les précédents commentaires Apple rachéte ses actions définitivement, pas pour les revendre. Il me semble d'ailleurs que l'achat de ses propres actions a fin de revente serait illégal.

De plus le rachat des actions par Apple a un objectif: les convertir en obligations.
L'idée c'est de remplacer les actions, qui sont des titres de propriété donnant a l'acquereur un droit decisionnel sur la conduite de l'entreprise, par des obligations, qui elles sont dépourvus de ce droit!

Aprés le rachat d'actions ne peut pas se faire n'importe quand, dans n'importe quelles conditions. Donc ce rachat est intervenu a un moment predeterminé. Apple a donc peut être perdu un peu (relativement a la masse d'alors superieure aux mille milliards virtuel de sa capitalisation), mais il était probablement difficile de faire autrement.

Toujours est il que l'action d'Apple est sur une dynamique d'éffondrement lent, mais de longue durée, qui pour l'instant n'a pas de reel impact sur les capacités d'emprunts que cette masse offre a Apple, mais traduit une crise majeure pour l'entreprise.
Il ne faut pas confondre l'effondrement du cours de l'action d'Apple avec la crise financiére en cours, les deux ont des causes differentes.
On met autant de temps a faire bien une chose qu'a mal la faire...
Croire c'est renoncer a savoir
L'Homme passe son temps a se croire immortel et lorsqu'il prend conscience de sa mortalité, cherche a devenir immortel. Il n'a forcement plus le temps de vivre sa vie!
Avatar de l’utilisateur
Rom54
Mac4Ever's God
 
Message(s) : 2532
Inscription : 24/09/04, 16:01
Localisation : Paris - Suisse(VD)-Canada(BC)

Re :

Message par majipoor le 28/12/18, 23:02

@rom54

Des âneries joliment écrites et mises en page restent des âneries.

Une obligation n’a strictement rien à voir avec une action et il n’y a aucune conversion de l’un dans l’autre. Une obligation est une part dans un emprunt de l’entreprise, donc une sorte de reconnaissance de dette. Acheter une obligation Apple, c’est prêter ce l’argent à Apple qui sera remboursé au bout d’un certain temps et rapportant des intérêts.

Pour ce qui est du droit décisionnel lié à l’action, une entreprise peut émettre plusieurs type d’actions avec et sans droit décisionnel. Mais en général, les actions donnent effectivement un droit de vote lors des assemblées générales. C’est d’ailleurs ce qui donne leur puissance au fonds ou aux très gros investisseurs privés ou institutionnels qui sont parfois capables de contraindre l’entreprise à changer de politique.

Il y a peu de contraintes quant au timing du rachat d’actions, la seule règle étant d’eviter la période juste avant et après l’annonce des résultats, histoire d’eviter que l’entreprise profite d’informations non encore divulguées au grand publique.

D’ailleurs Apple rachète environ $20 milliards d’actions par trimestre depuis plusieurs années, le nombre d’actions en circulation étant passé de plus de 6 milliards en 2012 à environ 4.7 milliards aujourd’hui.

Pour ce qui est de racheter ses actions quand elle sont au plus bas, comme le dit très bien le premier message, il faudrait une boule de crystal pour y arriver. L’important est que les actions soient rachetées à une valeur inférieurs à leur juste valeur, valeur que Apple est le mieux placée pour déterminer étant donné que ce sont les seuls à savoir exactement ce qu’ils ont dans les cartons pour le futur.

Quant à la dynamique d’effondrement, n’importe quoi: AAPL baisse comme les marchés depuis début novembre. La crise majeure est surtout celle des analystes qui disent n’importe quoi pour faire des titres bien racoleurs et sur un marché très fébrile en ce moment du à notre cher Trump pour l’essentiel.

Et il n’y a aucune crise financière en cours: après 10 ans de « bull market «  ( marché haussier), Trump a quand même fini par semer la panique et comme les taux d’intérêts montent, la acteurs se retirent du marché action pour aller vers le marché des obligations qui présente maintenant un risque moindre pour une performance intéressante.
majipoor
Docteur ès Mac4Ever
 
Message(s) : 558
Inscription : 02/05/08, 14:15

Re :

Message par Macfredx le 29/12/18, 2:14


majipoor a écrit :@rom54

Des âneries joliment écrites et mises en page restent des âneries.
(...)


Le retour du spécialiste en carton...
Macfredx
VIP
VIP
 
Message(s) : 866
Inscription : 05/09/13, 20:16

Re :

Message par Rom54 le 29/12/18, 2:22


majipoor a écrit :@rom54

Des âneries joliment écrites et mises en page restent des âneries.


Je sais pas ou tu vois des aneries dans ce que j'ai ecrit?

Une obligation n’a strictement rien à voir avec une action et il n’y a aucune conversion de l’un dans l’autre.


Peut etre que ce que j'ai ecrit n'etait pas assez precis, mais le programme de rachat de ses actions a pour but de substituer des obligations aux actions. Apple est devenu d'ailleurs un des plus gros emetteur d'obligations depuis le lancement de ce programme.

Une obligation est une part dans un emprunt de l’entreprise, donc une sorte de reconnaissance de dette. Acheter une obligation Apple, c’est prêter ce l’argent à Apple qui sera remboursé au bout d’un certain temps et rapportant des intérêts.


C'est bien ce que je dis, Apple fait en sorte de remplacer ses actionnaires (donc proprietaires) par des creanciers. Et il vaut mieux avoir des creanciers speculateurs, que des proprietaires speculateurs...

Pour ce qui est du droit décisionnel lié à l’action, une entreprise peut émettre plusieurs type d’actions avec et sans droit décisionnel. Mais en général, les actions donnent effectivement un droit de vote lors des assemblées générales. C’est d’ailleurs ce qui donne leur puissance au fonds ou aux très gros investisseurs privés ou institutionnels qui sont parfois capables de contraindre l’entreprise à changer de politique.


Certes, il y a plusieurs type d'action et Apple a utilisé le type sans droit decisionnel lors de l'investissement de Microsoft (quand Jobs est revenu).
Mais ce type d'action necessite un cadre particulier et que l'actionnaire ait un sacré interét a accepter d'acquerir des parts d'une société sans droit decisionnel...
Dans le cas de MS c'etait pour MS un moyen d'eviter le proces anti-trust en maintenant Apple en vie et d'eviter que Jobs lance un proces sur des proprietes intellectuelles que MS enfreignait de maniere incontestable...

Il y a peu de contraintes quant au timing du rachat d’actions, la seule règle étant d’eviter la période juste avant et après l’annonce des résultats, histoire d’eviter que l’entreprise profite d’informations non encore divulguées au grand publique.

C'est bien du delit d'initie que j'evoque dans les contraintes en questions.
Comme pour la ventes des options que possedent les dirigeants et salaries, il y a aussi un delai d'annonce pour justement eviter les delits d'inities.


Pour ce qui est de racheter ses actions quand elle sont au plus bas, comme le dit très bien le premier message, il faudrait une boule de crystal pour y arriver. L’important est que les actions soient rachetées à une valeur inférieurs à leur juste valeur, valeur que Apple est le mieux placée pour déterminer étant donné que ce sont les seuls à savoir exactement ce qu’ils ont dans les cartons pour le futur.


Je ne suis pas d'accord. Le cout du rachat n'a d'importance qu'en fonction de l'objectif. Racheter au plus bas prix peut etre un objectif dans le cas d'une volonté de sortir totalement de la bourse. Comme ca a ete le cas pour Dell par exemple.

Pour Apple l'idee c'est de racheter ses actions pour les retirer du marché mais dans le meme temps d'emettre des obligations en compensation.
Dans les faits, le capital reste dans le marche financier et Apple a tout interet a le faire monter, donc peu importe le cout de rachat, l'idee c'est de maintenir et faire croitre le capital, car il permet a Apple d'emprunter massivement a des taux ridiculement bas, et de rembourser les interets avec des placements fait avec sa montagne de cash (via ses fonds d'investissement)

Quant à la dynamique d’effondrement, n’importe quoi: AAPL baisse comme les marchés depuis début novembre. La crise majeure est surtout celle des analystes qui disent n’importe quoi pour faire des titres bien racoleurs et sur un marché très fébrile en ce moment du à notre cher Trump pour l’essentiel.


Ah non, visiblement tu ne suis pas la cotation d'Apple.

Jusqu'a la fin aout le cours était sur une progression continue depuis 2016. Le cours a entamé une chute aux derniers jours d'aout avant le keynote du 12 septembre, un rebond trés éphémére debut octobre marquant une accéleration de la chute qui a encore accellerée au début novembre, juste aprés le special event du 30 octobre.

Si tu compares, la courbe du marché US n'a rien a voir. Quant au mini krach entre le 13 et 24, si le shutdown ne l'a pas arrangé, Trump n'y est pour pas grand chose.
D'ailleurs si on regarde bien, l'impact de Trump depuis son election est au mieux nul, voire positif sur l'evolution du marché financier pour les USA.

Et il n’y a aucune crise financière en cours: après 10 ans de « bull market «  ( marché haussier), Trump a quand même fini par semer la panique et comme les taux d’intérêts montent, la acteurs se retirent du marché action pour aller vers le marché des obligations qui présente maintenant un risque moindre pour une performance intéressante.


Non, la hausse a été trés progressive sur 10 ans, aprés le krach de 2008. Y a bien eu une forte croissance en janvier 2018 avant une chute brutale en Fevrier 2018, puis une remontée progressive jusq'en octobre 2018. Sur novembre ca a fait le yoyo avant une grosse chute commencée debut décembre et un mini krach entre le 13 et 24.

Et encore une fois, l'impact de Trump sur la finance est au mieux invisible jusqu'a aujourd'hui. Le ralentissement de la croissance en Chine a commencé sous Obama. Quant a l'europe, y a eu une croissance depuis le debut 2016 jusqu'a mai 2017, suivi d'une baisse lente jusqu'en janvier 2018 et une chute continue depuis... bref.
On met autant de temps a faire bien une chose qu'a mal la faire...
Croire c'est renoncer a savoir
L'Homme passe son temps a se croire immortel et lorsqu'il prend conscience de sa mortalité, cherche a devenir immortel. Il n'a forcement plus le temps de vivre sa vie!
Avatar de l’utilisateur
Rom54
Mac4Ever's God
 
Message(s) : 2532
Inscription : 24/09/04, 16:01
Localisation : Paris - Suisse(VD)-Canada(BC)

Re :

Message par Macintosh le 29/12/18, 6:59

Bah je vois pas en quoi c'est une boulette dans le sens où ils ne pouvaient pas savoir que l'action baisserait. C'était une opération planifiée et ils l'ont exécuté c'est tout. Et tant qu'ils ne vendent pas (et là encore je suppose que s'ils vendent c'est un processus très encadré et annoncé, après j'y connais rien) ils ne perdent pas d'argent.
Avatar de l’utilisateur
Macintosh
Mac4Ever's Killer
 
Message(s) : 1955
Inscription : 30/11/00, 1:00

Envoyé depuis Mac4Ever Mobile

Message par Twisell le 29/12/18, 9:45

Pour ce qui est de la baisse récente du prix de l’action le gros coût de massue a plutôt été l’annonce, pourtant déjà évoquée 6 mois à l’avance, qu’Apple ne communiquerait plus le nombre précis de produits vendus chaque trimestre, mais uniquement le chiffre d’affaire et bénéfice. (Rejoignant ainsi les pratiques de quasiment tous ses concurrents puisque la divulgation de chiffres de vente précis n’est absolument pas obligatoire).

Cette nouvelle a été interprétée par nombre d’éditorialistes comme une preuve qu’Apple était en difficulté, mais il n’y a aucun élément tangible pour étayer ça (a part de rumeurs en provenance de fournisseurs qui se sont souvent révélées trompeuse par le passé). La baisse du prix est une anticipation de cette mauvaise nouvelle potentielle à laquelle s’ajoute un climat de guerre commerciale usa/chine qui a fait baisser tout les valeurs boursières us.

Donc baisse pérenne ou infox on sera fixé très vite lors des prochains résultats trimestriels. En attendant clairement on joue tous à madame Irma.
"Stay Hungry. Stay Foolish." Steve Jobs
Imac 24" 2.8 Ghz early 2008 - iPhone 4
Avatar de l’utilisateur
Twisell
Mac4Ever's Killer
 
Message(s) : 1207
Inscription : 02/06/08, 9:15
Localisation : Argentoratum

Suivant

Retour vers Actualité du monde Apple

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

iMac 27" 5k Indicateur vert Informations 03/2019 2099 € L'iMac 27" (Retina) a été mis à jour le 18 mars 2019 avec des modèles Coffee Lake ( 6 à 8 coeurs) et des GPU Radeon Vega. Vous pouvez acheter sans crainte, les iMac ne sont mis à jour qu'une fois tous les 12/18 mois en moyenne.
iMac 21,5" 4k Indicateur vert Informations 03/2019 1499 € L'iMac 21,5" (Retina) a été mis à jour le 18 mars 2019 avec des modèles Coffee Lake ( 6 à 8 coeurs) et des GPU Radeon Vega. Vous pouvez acheter sans crainte, les iMac ne sont mis à jour qu'une fois tous les 12/18 mois en moyenne.
Apple TV 4k Indicateur rouge Informations 09/2017 199 € L'Apple TV 4k est une petite évolution de l'Apple TV pour les téléviseurs 4k. Il gère le HDR, le HDMI 2a et tous les codecs récents. Si vous avez une télévision OLED 4k, il s'agit du modèle idéal. Son prix est raisonnable par rapport à la version HD, qui reste au catalogue. Attention, une rumeur évoque un modèle plus puissant pour la fin 2019.
iMac Indicateur rouge Informations 06/2017 1299 € L'iMac 21,5" (non Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3 et puces Kaby-Lake. On attendait des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2019 mais Apple n'a pas renouvelé cette version.. qui ne vaut plus vraiment le coup en 2019.
iMac Pro Indicateur orange Informations 12/2017 5499 € L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà une bonne année d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro courant/fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...
Mac Mini Indicateur vert Informations 10/2018 899 € Le Mac mini a été mis à jour fin 2018 avec un tout nouveau CPU à 4 coeurs. Pas de mise à jour prévue avant un moment, vous pouvez acheter sans crainte !
Mac Pro Indicateur rouge Informations 10/2013 3339 € Apple a annoncé un nouveau Mac Pro pour la rentrée, plus modulaire et moins fermé que la version actuelle. Attendez la rentrée !
MacBook Pro 13" Indicateur vert Informations 05/2019 1499 € Surprise ! Le MacBook Pro 13" (haut de gamme) a été mis à jour le 21 mai 2019, mais sans changement majeur : le CPU gagne 100MHz et Apple a installé un énième "nouveau" clavier censé régler le problème de blocage des touches. On espère une "vraie" nouvelle version en 2020. A noter que le modèle sans Touch Bar (entrée de gamme) a été remplacé par une version quad-core avec Touch Bar le 9 juillet 2019, plutôt intéressante malgré le SSD faiblard.
MacBook Pro 15" Indicateur orange Informations 05/2019 2799 € Surprise ! Le MacBook Pro 15" a été mis à jour le 21 mai 2019, avec une nouveauté de taille (la seule) : le CPU passe à 8 coeurs sur le haut de gamme et Apple a installé un énième "nouveau" clavier censé régler le problème de blocage des touches. Attention, on parle d'un tout MacBook Pro 16" courant septembre/octobre 2019 ! Mieux vaut peut-être attendre :)
MacBook Air Indicateur vert Informations 07/2019 1349 € Le MacBook Air a fait son grand retour après 4 ans sans mise à jour ! Le 9 juillet 2019, il gagne un écran True Tone (mais c'est tout). Préférez plutôt le Refurb qui le propose à moins de 1000€ !
Apple TV 2015 Indicateur rouge Informations 10/2015 159 € L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.
À découvrir sur Mac4Ever
b 1  b 2 
app
  • Nouveautés

  • Gratuites

  • Payantes

A propos | Mentions légales | Contacts | Emploi | RSS | Apps